Ouvrir le menu principal

Libertinage et tragique dans l'œuvre de Vailland

livre de Michel Picard

Libertinage et tragique dans l'œuvre de Vailland
Auteur Michel Picard
Pays Drapeau de la France France
Genre Essai biographique
Éditeur Hachette
Date de parution 1972
Nombre de pages 653

Libertinage et tragique dans l'œuvre de Vailland est un ouvrage sur la vie et l'œuvre de l'écrivain Roger Vailland écrit par le professeur et critique littéraire Michel Picard, paru chez Hachette en 1972.

PrésentationModifier

SOMMAIRE
  1. La donne : mère, famille histoire et société
  2. Le défi : libertin au regard froid, l'homme de cœur, le bolchevik
  3. Le jeu : la duchesse, la séduction, adieu 'a libera', l'acteur et les règles du jeu, figures du libertinage
  4. Le perdant : les épreuves, le jugement, la loi, les limbes
  5. Monsieur Juan : un souverain, Léone ou Leporella, les fêtes, un certain plaisir
  6. Le commandeur : la statue, la femme noire

Cet ouvrage est né de la thèse qu'a consacré Michel Picard à la portée de l'œuvre de Roger Vailland en 1971, soit six ans après sa mort[1]. Il analyse cette œuvre multiple où romans, essais et textes plus personnels[2] font écho les uns les autres pour nous renvoyer une vision globale de ses écrits[3],[4],[5].

Le titre est lui-même révélateur du travail de recherche de Michel Picard[6] : Libertinage et tragique se mêlent dans la vie et dans l'œuvre de Vailland, au point qu'il est parfois difficile de faire la part des choses, avec selon les périodes, la 'saison' qu'il vit, la prééminence de l'une ou de l'autre de ces deux tendances[7].

Contenu et synthèseModifier

BibliographieModifier

Sur le contenu de l'ouvrage
Sur l'auteur
  • Lecture De Roger Vailland, Colloque De Reims, sous la direction de Michel Picard, novembre 1987, publié aux éditions Klincksieck en janvier 1990, 233 pages, (ISBN 0225227061)
  • La cata, Éditions Buchet/Chastel, 256 pages, février 2009, (ISBN 9782283023761)
  • Nodier: La Fee Aux Miettes : Loup Y Es-Tu, éditions des Presses Universitaires de France, janvier 1992, 126 pages, (ISBN 213044699X)
Sur la littérature 
  • La Lecture Comme Jeu: essai sur La littérature, Éditions de Minuit, janvier 1986, 319 pages, (ISBN 2707310824)
  • La Lecture Littéraire, Actes Du Colloque de Reims, juin 1984, éditions Clancier-Guâenaud, janvier 1987, 328 pages, (ISBN 2862151165)
  • Comment La Littérature agit-elle ?, Colloque De Reims, mai 1992, publié aux éditions Klincksieck en janvier 1994, 238 pages, (ISBN 2252029765)
  • La littérature et la mort, éditions des Presses Universitaires de France, janvier 1995, 193 pages, (ISBN 2130473296)

Notes et référencesModifier

  1. Roger Vailland (1907-1965): Un homme encombrant par Alain (Georges) Leduc, Editions L'Harmattan (2008)
  2. Surtout depuis la publication en 1968 des Écrits intimes
  3. Revue d'histoire littéraire de la France, PUF
  4. Article d'Etiemble dans le Nouvel obs du 19 mars 1973 (1e page)
  5. Article d'Etiemble dans le Nouvel obs du 19 mars 1973 (2e page)
  6. Michel Picard vit à Nancy. Il a soutenu, peu après 1968, sa thèse sur Roger Vailland. Professeur d’université, il a publié des ouvrages de critique littéraire particulièrement prisés : La lecture comme jeu (1986), Lire le temps (1989), Comment la littérature agit-elle ? (1992).
  7. La pensée (revue du rationalisme moderne), pages 153 et 154

Liens externesModifier