Libero Bovio

auteur de pièces de théâtre, de poésies et de textes de "canzoni" italien

Libero Bovio (né à Naples le et mort dans la même ville le ), est parolier et poète en napolitain.

Libero Bovio
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 58 ans)
NaplesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Fratrie
Corso Bovio (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Parentèle
Libero Corso Bovio (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

BiographieModifier

Bovio a été l'un des responsables du rajeunissement du napolitain dans les pièces de théâtre, la poésie et la chanson au début du XXe siècle [1]. Il a effectué des petits boulots dans les journaux et est ensuite allé travailler au bureau d'exportation du Musée national. Il devient ensuite directeur de Canzonetta, une petite maison d'édition dédiée à la musique napolitaine. Un recueil de ses comédies parut en 1923 et ses poèmes furent publiés en 1928. On se souvient surtout de ses paroles sur quelque 600 chansons napolitaines, mises en musique par des auteurs-compositeurs napolitains de son temps. Parmi ses textes les plus célèbres, figurent Reginella, Passione ,« 'O paese d' 'o sole' » et, en 1925, Lacreme napulitane, une chanson qui décrit le drame de l'immigrant napolitain en Amérique[2].

Notes et référencesModifier

  1. (it) « Libero Bovio. Napoli : gli autori delle canzoni. », sur napoletanita.it (consulté le 11 mars 2019).
  2. (it) « Libero Bovio, il grande poeta napoletano », sur Storie di Napoli, storienapoli, (consulté le 11 mars 2019).

Liens externesModifier