Ouvrir le menu principal
Libération de Strasbourg
Description de cette image, également commentée ci-après
Les routes prises par les Français et Américains pour libérer Strasbourg.
Informations générales
Date 23 novembre 1944
Lieu Strasbourg,
Est de la France
Issue Victoire française
Libération de Strasbourg en France repoussant les allemands dans le Troisième Reich

Seconde Guerre mondiale

La libération de Strasbourg durant la Seconde Guerre mondiale a eu lieu le   pendant la campagne d'Alsace (novembre 1944 - mars 1945). Des suites de la libération de Mulhouse le , le général Philippe Leclerc de Hautecloque et la 2e DB pénètre dans Strasbourg après avoir libéré les villes de Sarrebourg et La Petite Pierre, deux villes qui leur ouvrirent les routes vers Strasbourg.

Les Allemands ne s'attendaient pas à voir la 2e DB arriver dans Strasbourg, leurs défenses étaient donc très faibles les obligeant à se rendre pour la plupart ou à fuir. Le jour même la cathédrale de Strasbourg est libérée et le drapeau français flotte sur Strasbourg, plus tard les Américains arrivent dans Strasbourg. Tandis que le général Philippe Leclerc de Hautecloque dit Leclerc a continué son avancée en direction du Bas-Rhin, Hitler lui, refusait de perdre Strasbourg et le les Allemands s'élancent sur Strasbourg dans le but de la récupérer, c'est l'opération Nordwind en français « vent du nord ». L'opération sera une des dernières de la Wehrmacht, elle dura jusqu'au 25 janvier 1945. La bataille a opposé la 1re armée française du général Jean de Lattre de Tassigny, la VIIe armée américaine de Alexander Patch contre la 1re et le 19e armées allemandes des généraux Johannes Blaskowitz, Hans von Obstfelder, Heinrich Himmler et Siegfried Rasp. Ainsi la bataille de Strasbourg se conclue de même que la campagne d'Alsace-Lorraine.