Liège-Bastogne-Liège 1996

La 82e édition de Liège-Bastogne-Liège a eu lieu le dimanche , entre Liège et Ans. Elle a été remportée par le Suisse Pascal Richard devant Lance Armstrong. Mauro Gianetti, terminant troisième, est sur le podium pour la deuxième année consécutive.

Liège-Bastogne-Liège 1996
Généralités
Course
82e Liège-Bastogne-Liège
Compétition
Date
Distance
263 km
Pays traversé(s)
Lieu de départ
Lieu d'arrivée
Coureurs à l'arrivée
53
Vitesse moyenne
36,97 km/h
Résultats
Vainqueur
Deuxième
Troisième

Déroulement de la courseModifier

Après les traditionnelles échappées de la première partie de la course, les choses sérieuses commencent lors de la montée de la côte de la Haute-Levée au km 184. Un groupe de dix hommes se détache. Il se compose de Davide Rebellin et Mauro Gianetti (équipe Polti), Lance Armstrong et Laurent Madouas (Motorola), Michele Coppolillo et Pascal Richard (MG), Abraham Olano (Mapei), Alexander Gontchenkov (Roslotto), Stefano Zanini (Gewiss) et Gabriele Missaglia (San Marco). À 75 km de l'arrivée, Michele Coppolillo s'extrait de ce groupe et compte jusqu'à une minute d'avance sur ses anciens compagnons. Mais son avance finit par décroître et il est rejoint et dépassé dans la côte de la Redoute par un trio formé par l'Américain Lance Armstrong et les deux trentenaires suisses (nés le même jour) Pascal Richard et Mauro Gianetti, vainqueur de l'édition précédente. Les trois hommes ne seront plus rejoints. Ile se présentent à AnsPascal Richard remonte Armstrong dans les 50 derniers mètres pour s'adjuger cette 82ème Doyenne[1].

Classement finalModifier

Pos. Coureur Pays Temps
1 Pascal Richard   Suisse en 6 h 58 min 02 s
2 Lance Armstrong   États-Unis 0 s
3 Mauro Gianetti   Suisse 0 s
4 Laurent Madouas   France + 1 min 06 s
5 Fabiano Fontanelli   Italie + 1 min 19 s
6 Davide Rebellin   Italie + 1 min 22 s
7 Axel Merckx   Belgique + 1 min 36 s
8 Richard Virenque   France + 1 min 52 s
9 Rolf Sørensen   Danemark + 1 min 52 s
10 Gabriele Colombo   Italie + 2 min 01 s

RéférencesModifier

Liens externesModifier