Leyland Trucks

Leyland Trucks Ltd
Création
  • 1975 - BLMC se divise en BL Auto et BL Trucks & Bus
  • 1981 - division de BL Trucks & Bus en Leyland Trucks et Leyland Bus
  • 1987 - rachat par DAF
  • juin 1993 - redevient Leyland Trucks Ltd
  • 1998 - rachat par Paccar
Siège social Leyland - Lancashire
Drapeau de Grande-Bretagne Royaume-Uni
Activité construction automobile
Produits camions
Société mère PACCAR Inc
Effectif 2019 : 1.100
Site web www.leylandtrucksltd.co.uk

Leyland Trucks est un constructeur britannique de camions de moyen et lourd tonnage impalnté à Leyland, dans la Lancashire en Angleterre. Depuis 1998, c'est une filiale du groupe américain Paccar.


HistoireModifier

L'origine du constructeur de poids lourds Leylans Trucks remonte au groupe britannique Leyland Motors, créé en 1896, qui, après avoir été nationalisé en 1975, a été renommé British Leyland.

British Leyland est devenu le Rover Group en février 1986, le secteur des camions a été abandonné et fusionné avec DAF Trucks pour former DAF NV , opérant sous le nom de Leyland DAF au Royaume-Uni.

ChronologieModifier

  • 1896 - création de la société Lancashire Steam Motor Company - LSMC par James Sumner, lancement de son premier fourgon, équipé d'un moteur à vapeur[1],[2],
  • 1907 - rachat et fusion avec la société d'ingénierie Coulthard & Co, la nouvelle société est nommée Leyland Motors Limited[2],
  • 1963 - Leyland Motors rachète Standard Triumph International et devient Leyland Motor Corporation,
  • 1968 - Leyland Motor Corporation fusionne avec British Motor Holdings et forment British Leyland Motor Corporation - BLMC,
  • 1974 - BLMC est au bord de la faillite et l'Etat britannique doit cautionner un emprunt,
  • 1975 - BLMC est nationalisé par le gouvernement travailliste pour éviter la faillite. La société devient British Leyland,
  • 1978 - le groupe British Leyland est renommé Leyland Vehicles Limited,
  • 1981 - LVL se scinde en trois sociétés : Leyland Trucks, Leyland Bus et Leyland Parts,
  • 1986 - La holding British Leyland est rebaptisée Rover Group et commence à vendre les activités non liées aux automobiles,
  • 1987 - DAF Trucks prend une participation de contrôle de 60% dans Leyland Trucks et Rover Commercial Vehicles, réunis et renommés Leyland DAF[3],
  • 1992 - Leyland DAF est en faillite,
  • juin 1993 - L'usine Leyland fait l'objet d'un Management buy-out et devient Leyland Trucks Ltd[4],
  • avril 1998 - Leyland Trucks est racheté par le constructeur américain Paccar[1],[5],[6],
  • 2000 - transfert de la production des modèles Foden sans l'usine d'assemblage de Leyland,
  • 2006 - arrêt de la fabrication des modèles de camion Foden et disparition de la marque[7],
  • 2007 - Leyland Trucks s'engage dans la fabrication de camions complets y compris des cabines qui étaient fabriquées par des carrossiers extérieurs,
  • 17 avril 2008 - Leyland Trucks produit son 300.000ème camion[8].


Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Peter J. Davies, L'Encyclopédie mondiale des camions, Genève, éditions Manise, 2003 (ISBN 2-84198-214-9)

Articles connexesModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b 20 Years with Paccar Leyland Trucks 27 juin 2018
  2. a et b Histoire de Leyland Motors Leyland Trucks
  3. Daf BV avance à mi-temps Commercial Motor 1er septembre 1988
  4. Leyland Trucks est de retour Commercial Motor 17 juin 1993
  5. Paccar veut réduire les délais de livraison Commercial Motor 7 mai 1998
  6. Paccar rachète Leyland Trucks Automotive News Europe 11 mai 1998
  7. Foden - la fin ? Transport News Network 13 juin 2005.
  8. Leyland Trucks fête son 300 000ème camion Lancashire Telegraph 18 avril 2008

Liens extérieursModifier