Leyla Aliyeva

Leyla Aliyeva, née le à Moscou (RSFS de Russie, URSS, auj. Russie), est une femme d'affaires azerbaidjanaise. Elle est la rédactrice en chef du magazine Baku. Elle est aussi la fille du président Ilham Aliyev et de la Première dame et vice-présidente d'Azerbaïdjan, Mehriban Aliyeva.

Leyla Aliyeva
Leyla Aliyeva.png
Leyla Aliyeva (en 2014).
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (36 ans)
MoscouVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
Leyla İlham qızı ƏliyevaVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Formation
Activités
Père
Mère
Fratrie
Arzu Aliyeva (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Autres informations
Religion
Site web
Distinctions

BiographieModifier

FormationModifier

De 2006 à 2008, Leyla Aliyeva poursuit une maîtrise à l'Institut d'État des relations internationales de Moscou (MGIMO). Elle est présidente du Club d'Azerbaïdjan au MGIMO jusqu'en 2010.

Carrière dans la presseModifier

Elle est la fondatrice et la rédactrice en chef du magazine Bakou, magazine sur l'art et la mode. La version russe de Bakou est publiée en Russie depuis 2007. En , la première édition de la version anglaise du magazine Bakou paraît à Londres[1]. Le , le magazine Bakou est lancé à Rome, en Italie.

Carrière dans les affairesModifier

Leyla, comme d'autres membres des familles Aliyev et Paşayev, possède la Pasha Holding, une holding qui contrôle d'importantes banques du pays, des entreprises dans la construction, dans l'assurance, dans les voyages et un opérateur de téléphonie mobile[2],[3].

Leyla, sa sœur Arzu et leur mère Mehriban contrôlent aussi le groupe Azenco via de nombreuses sociétés écran. Azenco a obtenu de nombreux marchés de construction de la part de l'État ou des collectivités azerbaïdjanais dont la construction d'une salle de concert, le Baku Crystal Hall, pour héberger le Concours Eurovision de la chanson 2012 et la Place du drapeau national[3],[4],[5].

En , elle est citée dans l'affaire des Panama Papers[6]. Avec sa sœur Arzu, elle détient au moins 56 % de l'Azerbaijan International Mineral Resources Operating Company (AIMROC), un consortium auquel l'État azerbaïdjanais a confié le développement de mines d'or, et en particulier de la mine de Çovdar dont les réserves sont estimées à 2,5 milliards de dollars[7].

Activités caritativesModifier

Fondation Heydar AliyevModifier

Aliyeva est vice-présidente de la Fondation Heydar Aliyev, une organisation non-commerciale qui réalise un mélange de projets d'ambassadeurs charitables, culturels et politiques, présidée par sa mère Mehriban Aliyeva, première dame et vice-présidente du pays.

Depuis le , Aliyeva dirige le bureau de représentation de la Fondation en Russie. Dans le cadre de ces programmes, elle mène des initiatives caritatives, souvent en mettant l'accent sur le soutien aux jeunes défavorisés.

En 2012, elle a organisé une exposition intitulée « Fly to Baku », mettant en vedette les œuvres de 21 artistes, y compris ses propres œuvres. L'exposition a débuté à Londres, suivie d'une autre exposition organisée le à Paris[8].

Aliyeva est coordinatrice générale du dialogue interculturel pour le Forum des jeunes pour le dialogue et la coopération de l'Organisation de la Conférence islamique () et présidente de l'Organisation de la jeunesse azerbaïdjanaise de Russie (AYOR).

Ali et NinoModifier

Leyla Aliyeva est une des productrices exécutives du film Ali et Nino, un film adapté du roman de l'écrivain azéri Kurban Said (en) et réalisé par Asif Kapadia. Le film est présenté en première au Sundance Film Festival en 2016[9].

Vie privéeModifier

Le , elle se marie avec Emin Agalarov.

Leyla Aliyeva est la mère de trois enfants, Ali, Mikail et Amina.

Le , Leyla Aliyeva et Emin Agalarov ont annoncé leur divorce[10].

PrixModifier

En , la médaille Taraggi (Progrès) a été décernée à Leyla Aliyeva pour sa contribution au développement des relations entre l'Azerbaïdjan et la Russie[11].

Le , Aliyeva a reçu le prix «Clé à la vie» lors du bal annuel de l'association caritative «Children's Cancer & Blood Foundation»[12].

Le , Leyla Aliyeva a reçu le prix «Pour la protection de l'environnement» décerné par le Conseil d'administration du 7e Projet international Olympiade pour la protection de l'environnement[13].

En , Leyla Aliyeva a reçu le titre d'Ambassadrice de bonne volonté de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture pour ses contributions[14].

Le , Leyla Aliyeva a reçu la médaille "Pouchkine" de la Fédération de Russie. Le , lors d'une réception en l'honneur de la Journée de l'unité du peuple, le président russe Vladimir Poutine a remis la médaille «Pouchkine» à Leyla Aliyeva[15].

Voir aussiModifier

SourcesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

  1. « News.Az - First English edition of Baku magazine issued in London - PHOTOS », sur www.news.az (consulté le 1er décembre 2017)
  2. (en) « Azerbaijani First Family Big on Banking », Organized Crime and Corruption Reporting Project,
  3. a et b (en) Hafiz Babali et Khadija Ismayilova, « Nowhere To Be Found: Firms With Official Ties Absent From Key Azerbaijani Registry », Radio Free Europe, .
  4. (en) Khadija Ismayilova, « Azerbaijani President's Family Benefits From Eurovision Hall Construction », Radio Free Europe, .
  5. La journaliste Khadija Ismayilova qui a enquêté et publié des articles sur Azenco est arrêtée en décembre 2014 et condamnée en 2015 à 7 ans et demi de prison par l'Azerbaïdjan. Elle est toutefois libérée en mai 2016. Dissident Backed by Amal Clooney Is Finally Free.
  6. « The Power Players », sur International Consortium of Investigative Journalists (consulté le 8 avril 2016)
  7. (en) « Report: Offshore Leak Reveals Aliyev Family Stake In Azerbaijani Gold Mines », Radio Free Europe,
  8. 1news, « В Париже открылась выставка « Полет в Баку: современное азербайджанское искусство » - ФОТО », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant, paramètre « date » manquant (lire en ligne, consulté le 1er décembre 2017)
  9. https://www.calvertjournal.com/articles/show/5133/ali-and-nino-film-to-premier-at-sundance
  10. (ru) « Дочь президента Азербайджана сообщила о своем разводе через Instagram », РИА Новости,‎ 20150530t2253+0300z (lire en ligne, consulté le 1er décembre 2017)
  11. « Azərbaycan Prezidentinin Rəsmi internet səhifəsi - SƏNƏDLƏR » Sərəncamlar Azərbaycan diasporunun inkişafındakı xidmətlərinə görə bir qrup şəxsin təltif edilməsi haqqında Azərbaycan Respublikası Prezidentinin Sərəncamı », sur www.president.az (consulté le 1er décembre 2017)
  12. APA Information Agency, APA Holding, « Le prix d’honneur “Clé à la vie” a été présenté à Mme Leyla Aliyeva, vice-présidente de la Fondation Heydar Aliyev », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant, paramètre « date » manquant (lire en ligne, consulté le 1er décembre 2017)
  13. (en) « Heydar Aliyev Foundation - Vice-president of foundation », sur heydar-aliyev-foundation.org (consulté le 1er décembre 2017)
  14. FS, « AZERBAIJAN-UN FOOD AND AGRICULTURE ORGANIZATION (FAO) », sur www.rome.mfa.gov.az (consulté le 1er décembre 2017)
  15. « Le président russe Vladimir Poutine a remis la Médaille Pouchkine à Leyla Aliyeva VIDEO », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant, paramètre « date » manquant (lire en ligne, consulté le 1er décembre 2017)