Ouvrir le menu principal
Lev OborineЛев Николаевич Оборин
Description de l'image Fotothek df roe-neg 0006204 002 Auftritt des Pianisten Lew Nikolajewitsch Oborin.jpg.
Nom de naissance Lev Nikolaïevitch Oborine
Naissance
Moscou
Drapeau de l'Empire russe Empire russe
Décès
Moscou, RSFS de Russie
Drapeau de l'URSS Union soviétique
Activité principale Pianiste
Collaborations David Oïstrakh (violon) et Sviatoslav Knouchévitski (violoncelle)
Formation Conservatoire de Moscou
Maîtres Constantin Igoumnov, Nikolaï Miaskovski
Enseignement Conservatoire de Moscou
Élèves Vladimir Achkenazi, Mikhaïl Voskresenski, Dmitri Sakharov, Alexander Bakhtchiev, Andrei Egorov, Olga Kiun, Boris Berman
Récompenses Concours international de piano Frédéric-Chopin

Lev Nikolaïevitch Oborine (en russe : Лев Николаевич Оборин) est un pianiste soviétique, né le à Moscou et mort au même lieu le .

BiographieModifier

Lev Oborine fait ses études de piano au Collège Gnessine. Parallèlement il étudie la composition avec Alexandre Gretchaninov. À sa sortie du collège en 1921 il entre au Conservatoire de Moscou où ses professeurs sont Constantin Igoumnov (piano), Nikolaï Miaskovski, Gueorgi Konius et Georges Catoire (composition). Dès cette époque, il compose deux sonates, quelques morceaux pour piano et romances.

En 1926 il termine le conservatoire et un an après il se rend célèbre en gagnant le premier Concours international de piano Frédéric-Chopin à Varsovie. Les critiques notent déjà sa grande maîtrise. L'année suivante Lev Oborine est invité à enseigner au Conservatoire de Moscou, mais n'en devient professeur que sept ans plus tard. Il occupera ce poste jusqu'à sa mort. Pendant ce temps, Lev Oborine donne de nombreux concerts ce qui ne lui permet plus de disposer de suffisamment de temps pour composer.

Pendant la guerre Lev Oborine joue à la radio et participe aux brigades de concert du front. En 1943 il collabore avec David Oïstrakh (violon) et Sviatoslav Knouchevitski (violoncelle). Leur trio a existé jusqu'à la mort de Knouchevitski en 1963.

Son répertoire comporte notamment des compositions de Chopin, Mozart, Beethoven, Tchaïkovski, Rachmaninov, Medtner, Prokofiev, Chostakovitch. Aram Khatchatourian lui a dédié son Concerto pour piano. Il est considéré aussi comme un bon pianiste de chambre. Son enregistrement des sonates pour violon et piano de Beethoven avec David Oïstrakh passe pour une des meilleures performances de ce cycle.

Lev Oborine a formé beaucoup de pianistes de haut niveau, y compris, entre autres, Vladimir Achkenazi premier au concours international de piano Frédéric-Chopin en 1955, Mikhaïl Voskresenski, Dmitri Sakharov, Alexander Bakhtchiev, Andrei Egorov, Olga Kiun et Boris Berman. Il a écrit quelques articles sur l'art de jouer du piano.

DiscographieModifier

César Franck, Sonate en la majeur, avec David Oistrakh. Le Chant du Monde (LD - A - 8112)

Liens externesModifier