Les Trois Royaumes (film)

film sorti en 2008
(Redirigé depuis Les trois royaumes)
Les Trois Royaumes

Titre original 赤壁
chì bì
Réalisation John Woo
Scénario John Woo
Khan Chan
Cheng Kuo
Heyu Sheng
Musique Tarô Iwashiro
Acteurs principaux
Pays de production Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Genre historique
Durée 288 minutes
148 minutes (version occidentale)
Sortie 2008

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Les Trois Royaumes (赤壁, littéralement « falaise rouge ») est un film chinois réalisé par John Woo et sorti en 2008.

Il s'agit d'une adaptation cinématographique du roman du même nom de Luo Guanzhong, qui raconte la bataille de la Falaise rouge du la période des Trois Royaumes de Chine. Le film est sorti dans certains pays en deux parties.

SynopsisModifier

Cao Cao, premier ministre de l'empereur Han, pousse celui-ci à attaquer le Royaume de Shu. Cao Cao souhaite s'emparer du trône une fois l'empire unifié. Liu Bei, dirigeant de Shu, propose au jeune seigneur du Royaume de Wu, Sun Quan, une alliance pour se défendre contre cette menace, par l'entremise de Zhuge Liang, conseiller de Liu Bei . Furieux, Cao Cao lance son attaque à l'hiver 208 sur le Yangzi Jiang avec 800 000 soldats et 2 000 navires. Le commandant des troupes de la coalition est Zhou Yu, stratège du Royaume de Wu et ami de Zhuge Liang. Les deux armées s'affrontent lors de la bataille de la Falaise rouge…

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

ProductionModifier

Le tournage a lieu à Pékin, dans la province de Hebei, à Taipei[2].

Sortie et accueilModifier

Différentes versionsModifier

En Occident, une version remontée en un seul film de h 25 est sortie au cinéma, puis en DVD.

La version longue, qui correspond à la version asiatique intégrale, sort ensuite en France en DVD et Blu-Ray le , avec la possibilité d'acheter les deux parties séparément ou en coffret[3].

Accueil critiqueModifier

Box-officeModifier

À noterModifier

  • Tout au long du film, il est fait référence au site de la bataille comme « la falaise rouge ». Mais ce nom ne lui avait été attribué que par la suite, en référence au gigantesque incendie qui eut lieu durant les combats[réf. nécessaire].
  • Bien que tiré du roman, le film s'en éloigne parfois de manière importante, comme en montrant les relations très cordiales, presque d'amitié, entre Zhou Yu et Zhuge Liang. Le roman au contraire décrivait Zhou Yu comme jaloux à en mourir du talent de Zhuge Liang, au point de vouloir l'humilier durant la bataille.

Notes et référencesModifier

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier