Ouvrir le menu principal

Les Révolutions de France et d'Amérique : De la violence à la sagesse

Les Eévolutions de France et d'Amérique : Ee la violence à la sagesse est un essai écrit par Georges Gusdorf en 1988[1].

PrésentationModifier

L'auteur compare deux révolutions :

  • La Révolution américaine, une révolution plus douce qui a créé une nation équilibrée: "une évolution et non une révolution". L'auteur évoque aussi les minorités noires et indigènes qui furent oubliées et non intégrés.
  • La Révolution française fut une révolution, "un dérapage qui a détruit le patrimoine et les coutumes de la France". Les inspirateurs de la démocratie américaine ne comprenaient pas cette révolution et furent plus critiques à l'égard des français.

C'est le principal propos de cet essai. Il parle de l'Histoire des droits de l'homme en montrant son évolution, il explique son rôle d'historien ou encore la différence entre une démocratie possible et impossible[2].

Notes et référencesModifier