Les Ossements de Kahekili

nouvelle de Jack London

Les Ossements de Kahekili
Publication
Auteur Jack London
Titre d'origine
The Bones of Kahekili
Langue Anglais américain
Parution New York (États-Unis)
The Macmillan Co
1919
Recueil
Traduction française
Traduction Louis Postif
Intrigue
Date fictive 1880
Lieux fictifs Oahu
Nouvelle précédente/suivante

Les Ossements de Kahekili (titre original : The Bones of Kahekili) est une nouvelle de l'écrivain américain Jack London, publiée, après sa mort, aux États-Unis en 1919.

HistoriqueModifier

La nouvelle est publiée initialement dans le Cosmopolitan en , avant d'être reprise dans le recueil On the Makaloa Mat en .

RésuméModifier

À Hawaii, en 1880, Hardman Pool, un vieillard américain, devenu chef de tribu par son mariage, distribue quelques dollars à ses gardiens de troupeau, tous apparentés à sa femme Kalama. Reste le cas de Kumuhana, un serviteur bien plus âgé que lui. Contre un bourricot et quelques gin-lait, lui révélera-t-il où se trouve les os de Kahekili, un grand chef ancêtre de Kalama ?

ÉditionsModifier

Éditions en anglaisModifier

Traductions en françaisModifier

  • Les Ossements de Kahekili, traduction probable de Louis Postif, en 1939-1940.
  • Les Ossements de Kahekili, traduction de Louis Postif, in Histoires des îles, recueil, U.G.E., 1975.
  • Les Os de Kahekili, traduit par Aurélie Guillain, Gallimard, 2016[1].

SourceModifier


Notes et référencesModifier

  1. Jack London, Romans, récits et nouvelles, tome II, édition publiée sous la direction de Philippe Jaworski, Paris, Gallimard, coll. « Bibliothèque de la Pléiade », 2016 (ISBN 978207014648-2)