Les Opérateurs
Description de l'image Les opérateurs Logo.jpg.
Type de série Web-série
Genre Science-fiction
Comédie
Création François Descraques et Slimane-Baptiste Berhoun
Production France Télévisions Nouvelles Ecritures, Taronja Prod, Barjac Production
Acteurs principaux Slimane-Baptiste Berhoun
Sabine Perraud
Sandra Lou
Davy Mourier
Nicolas Berno
Nadia Roz
François Rollin
Pays d'origine Drapeau de la France France
Chaîne d'origine Dailymotion (streaming)
France 4 (télévision)
Nb. de saisons 1
Nb. d'épisodes 10
Durée de 6 à 7 minutes
Diff. originale

Les Opérateurs est une web-série française créée, écrite et réalisée par François Descraques et Slimane-Baptiste Berhoun. Elle est aussi la première web-série produite par France Télévisions dans le cadre du projet « Nouvelles Écritures »[1] et du lancement de la plateforme dédiée aux fictions web Studio 4.

SynopsisModifier

Slim vient d'être embauché dans une entreprise multinationale, nommée [•], en tant qu'« opérateur référent ». Il va être très vite déboussolé puisqu'il ne connaît rien des activités de l'entreprise, ni de son métier. Sa collègue Fran, la « référente opérationnelle » avec qui il partage son bureau, n'en sait pas plus, au point d'en soupçonner une histoire d'extra-terrestres. Le comportement de son supérieur, Charles, et des employés qui l'entourent tel que Simon, « l'opérateur multi-surfaces », et Anna l'assistante de direction, n'éclaircit guère les objectifs de [•]. Que cache réellement cette entreprise de fous ?

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

  Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

PersonnagesModifier

SlimModifier

Slim vient d'être embauché dans l'entreprise [•] et découvre cette nouvelle société. Il est opérateur référent mais ne sait pas en quoi cela consiste. C'est sa collègue de bureau, Fran, qui lui explique que leur travail est de classer les données qu'on leur envoie dans des tableaux. Slim se demande si son entreprise est vraiment étrange ou si cette impression est due au fait que c'est son premier emploi et qu'il est donc normal qu'il ne comprenne pas tout. Il veut savoir ce qui se passe dans [•], ce qu'elle produit, et à quoi sert son travail. Cela lui sera indispensable pour grimper les échelons. Il s'associe donc avec Fran pour mener l'enquête au sein de [•] et ainsi mieux la comprendre. Cependant, Fran le met en garde : la personne qui occupait son poste avant lui a posé trop de questions et « ils » l'ont fait disparaître. C'est bien ce qui pourrait arriver à Slim s'il se montre trop curieux[2]

FranModifier

Fran est référent opérationnel au sein de [•]. Elle partage le bureau 42 du sixième étage avec Slim. Elle est persuadée qu'il se passe quelque chose d'anormal dans l'entreprise. Mais, contrairement à Slim, elle a renoncé à poser des questions car elle a peur qu'il lui arrive la même chose qu'au prédécesseur de Slim. Fran est également certaine que les événements de la boîte ont un rapport avec des extra-terrestres. Et cela devient pratiquement une obsession. Elle a des réactions pouvant passer pour de la paranoïa, mais qui pourront l'amener à découvrir la vérité[3].

CharlesModifier

Charles est le N+1 de Slim et Fran, c'est-à-dire leur supérieur hiérarchique et celui de tout leur étage. Chacun de ses comportements est absurde : il marche parfois à reculons, passe d'un fou rire à un ton dramatique en une seconde, dit des phrases inexplicables, et obéit à des règles qui semblent n'avoir aucune logique. Il communique des informations par talkie-walkie, mais on ne sait pas à qui. Il a également une liste « des filles qui vont coucher avec lui, mais qui ne le savent pas encore », sur laquelle Anna est numéro 1 et Fran numéro 15[2].

SimonModifier

Simon est opérateur multi-surfaces. C'est le seul qui a un travail cohérent et on devine rapidement en quoi il consiste : il fait le ménage. Il est peu respecté par les autres employés et sa nature timide et obéissante l'amène à se faire « utiliser » sans vergogne par les opérateurs de la boîte. Il est plutôt maniaque et suit les règles à la lettre, nettoyant le plafond le jour du plafond et le sol le jour du sol sans exception.

AnnaModifier

L'énigmatique Anna est assistante de direction. Elle ne travaille pas dans le même étage que Slim mais se fait rapidement remarquer par ce dernier. La perspective de pouvoir sortir avec elle l'écarte plusieurs fois de son objectif. Elle semble connaître le règlement beaucoup mieux que Slim ou Fran et met un point d'honneur à l'appliquer et le faire appliquer car elle est très impliquée dans la vie de son entreprise.

ÉpisodesModifier

La première saison, qui comprend dix épisodes d'une durée moyenne de 6 min 30 s, a été diffusée du au sur Dailymotion puis sur France 4 du au . La série a accumulé au total 2,5 millions de vues.

Une saison 2 a été envisagée par les créateurs[réf. nécessaire] mais ne voit pas le jour.

No  Titre Première diffusion Nombre de vues[4]
(au 23 février 2017)
1 Le Premier Jour 202 601
2 Les Petites Boîtes 138 945
3 Le Médecin 127 406
4 Les Symboles 125 121
5 La Machine à café 118 455
6 Le DRH 125 115
7 La Vérité sur Anna 112 610
8 La Vérité sur Charles 116 994
9 La Vérité sur les actionnaires 103 411
10 Le 7e actionnaire 111 909

ProductionModifier

Genèse du projetModifier

En 2007, le projet de la série commence lorsque Slimane-Baptiste Berhoun est embauché dans une entreprise d'audiovisuel, Brainsonic. Là-bas, il découvre des termes étranges et compliqués de marketing et commerciaux. En rentrant du travail, il fait partager ses connaissances sur le monde de l'entreprise à son ami François Descraques. Ce dernier y voit un projet d'une série de science-fiction tandis que Slimane-Baptiste pense à une série sitcom de bureau. Fusionnant leurs idées, ils décident d'écrire ensemble une série appelée La boîte[5].

Cette série mélange l'expérience professionnelle de Slimane-Baptiste et un univers décalé sur le registre du thriller et de la science-fiction[5]. La base de la série repose sur un employé qui ne comprend rien à son travail. Le but est qu'il y ait des rebondissements comme dans la série X-Files[6] bien qu'à l'origine les épisodes devaient être des histoires complètement absurdes sur l'entreprise sans chercher à avoir d'explications rationnelles[2].

Au début, la série n'était pas prévue pour être produite. Mais, en 2009, Barjac et Taranga Production demande si les deux réalisateurs ont un projet de série à potentiel télévisuel. C'est ainsi qu'ils décident de produire La boîte. Pendant un an, la série continue de se développer, puis France Télé, via Nouvelles Écritures, s'intéresse au projet et décide d'apporter son soutien. La série devient alors feuilletonnante. François et Slimane-Baptiste vont alors donner une explication rationnelle à toutes leurs histoires[5]. La série La boîte change de nom pour devenir Les opérateurs.

Lors de Japan Expo / Comic Con' 2012, François et Slim annoncent l'arrivée de leur nouvelle série Les opérateurs, énonçant peu d'informations sur celle-ci.

Au niveau du développement de l'écriture, ils rédigent ensemble la structure de la série puis chacun écrit un épisode sur deux. Ensuite, ils se montrent leur travail, apportant par la suite des modifications[7].

TournageModifier

Le tournage de cette première saison a duré deux semaines, du 6 au 10 août 2012 et du 13 au 17 août 2012. Il s'agit alors, à ce moment-là, du plus gros tournage réalisé par Frenchnerd en termes de jours consécutifs[8],.

Les réalisateurs ont eu chacun leur travail sur le tournage. François Descraques s'est notamment occupé de tout ce qui concerne la partie technique du tournage (les prises de vue, réglage de la lumière...) alors que Slimane-Baptiste Berhoun, ayant lui-même un rôle, s'est surtout consacré à diriger les acteurs.

Les scènes sont filmées avec un Canon EOS 5D Mark II avec un objectif 70-200 mm[9]. Une grande partie du tournage se déroule dans le bâtiment de Telfrance[10] situé dans le neuvième arrondissement de Paris. Une partie de l'épisode 10 a été tourné dans un loft parisien. François Descraques joue avec la lumière de façon que même les employés de Telfrance ne puissent reconnaître leur lieu de travail.

Autour de la sérieModifier

  • Le personnage principal porte le même surnom que son acteur : Slim. Slimane-Baptiste Berhoun avait d'ailleurs déjà interprété un personnage du même nom dans sa première web-série Scred TV (également coréalisée avec François Descraques).
  • Au début du projet, François Descraques devait jouer le personnage de Fran sous le nom de François. Cependant, étant donné que François Descraques préfère être derrière la caméra lorsqu'il est à la réalisation et que le projet est devenu plus ambitieux, le rôle a été donné à Sabine Perraud. Ils ont alors utilisé le diminutif de François pour le nom du personnage : Fran.
  • Le personnage de Charles, interprété par Nicolas Berno, ressemble beaucoup au rôle qu'il avait joué dans la web-série 42e étage, également réalisée par Slimane-Baptiste Berhoun.
  • Au début de l'épisode 3, Charles parle d'une liste des filles qui veulent coucher avec lui. Il est possible de voir cette liste lors de l'épisode 8. Slim ouvre un tiroir et y découvre un cadre photo et dessous se trouve la liste[11].
  • Dans l'épisode 6, Fran demande quelle est la vie de Simon au DRH. Ce dernier lui donne l'occasion de découvrir des informations sur la vie de Simon telles que le fait qu'il se soit marié ou qu'il ait gagné à la loterie[12].
  • La journée du tournage avec le guest star François Rollin a été l'une des plus folles pour François et Slimane-Baptiste[13].
  • Un making-of, réalisé par Blandine Brière, montre l'envers du décor sur le tournage. Réalisé de manière humoristique, il montre la complicité entre les membres du tournage ainsi que leur bonne humeur[13]. Un bêtisier révèle également au public les grands moments de fous rires de la part des acteurs[14].

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier