Les Mauvaises Gens

Les Mauvaises gens
One shot
Auteur Étienne Davodeau
Couleurs noir et blanc
Genre(s) bande dessinée documentaire, bande dessinée historique

Thèmes syndicalisme
Personnages principaux Les parents d'Étienne Davodeau
Lieu de l’action Maine-et-Loire
Époque de l’action 1950-1980

Pays France Drapeau : France
Éditeur Delcourt
Collection Encrages
Première publication août 2005
ISBN 2-84789-449-7
Nb. de pages 178
Prix du scénario
Prix de la critique
Prix France Info

Les Mauvaises Gens est une bande dessinée documentaire en noir et blanc d'Étienne Davodeau publiée en 2005 par Delcourt dans la collection Encrages. Elle raconte l'histoire des parents de l'auteur par le prisme de leurs activités syndicales. Succès critique qui a assis la réputation de Davodeau, Les Mauvaises Gens a reçu plusieurs prix importants.

SynopsisModifier

Dans Les Mauvaises Gens, Davodeau raconte le passé de militants syndicaux et la jeunesse de ses parents. Ouvriers dans la région française très traditionaliste des Mauges, ceux-ci sont venus à l'action syndicale sous l'influence d'un prêtre catholique membre de la jeunesse ouvrière chrétienne (JOC). À travers l'histoire de ses parents, Davodeau brosse le portrait de toute une partie d'une génération qui a suivi un parcours similaire entre 1950 et 1980.

Avec Les Mauvaises Gens, Davodeau renoue avec le style « BD reportage » déjà présent dans Rural !, cette fois sur un sujet plus personnel.

PublicationModifier

ÉditeursModifier

RécompensesModifier

RéférencesModifier

AnnexesModifier

DocumentationModifier

  • Évariste Blanchet, « Le Sel de la terre », dans Bananas n°1, printemps 2006, p. 43-46.
  • (en) Claire Tufts, « Family History and Social History: Étienne Davodeau’s Reportage of Reality in Les Mauvaises gens », dans European Comic Art n°1, Liverpool : Liverpool University Press vol. 1:1, printemps 2008, p. 37-56.
  • Jean-Christophe Ogier et Franck Bourgeron, « 20 ans de Prix France Info: en 2006, "Les Mauvaises Gens" d'Etienne Davodeau », France Info,‎ (lire en ligne)
  • Emmanuelle Pauly, « Les mauvaises gens. Une histoire de militants », Le Monde diplomatique,‎
  • La Rédaction, « BD : nouveau prix pour Étienne Davodeau », Ouest-France,‎
  • Paul Gravett (dir.), « Les années 2000 : Les Mauvaises Gens », dans Les 1001 BD qu'il faut avoir lues dans sa vie, Flammarion, (ISBN 2081277735), p. 830.