Les Massacres du Triumvirat

tableau d'Antoine Caron au Louvre

Les Massacres du Triumvirat
Image dans Infobox.
Artiste
Date
Type
Scène de genre (en), vue d'architecture (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Matériau
Dimensions (H × L)
1,16 × 1,95 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Mouvement
No d’inventaire
RF 1939-28Voir et modifier les données sur Wikidata
Localisation

Les Massacres du Triumvirat est un tableau maniériste du peintre français Antoine Caron exposé au musée du Louvre. C'est le seul tableau de Caron signé et daté.

BibliographieModifier

  • Marion Delecroix et Loreline Dourneau, Le temps d’une décapitation : Imaginaire d’un instant imperceptible. Peinture Littérature, Presses universitaires de Provence, (lire en ligne), p. 22 sq..
  • Frédéric Hueber, Antoine Caron, peintre de ville, peintre de cour (1521-1599), Presses universitaires de Rennes, Presses universitaires François Rabelais, , p. 99-106.
  • Nathalie Barrandon, « Les massacres de la République romaine : De l’exemplum à l’objet d’histoire (xvie – xxie siècles) », Anabases, no 28,‎ (lire en ligne).
  • Suzanne Ferrieres-Pestureau, La violence à l'œuvre, Éditions du Cerf, (ISBN 9782204123334, lire en ligne), p. 67 sq..
  • Neil Cox et Mark Greengrass, « Painting Power: Antoine Caron’s Massacres of the Triumvirate », dans Ritual and violence, Natalie Zemon Davis and early modern France, Past and Present, (DOI 10.1093/pastj/gtr025), p. 241-274.
  • Valérie Auclair, « L’œil médusé. Perspective et interprétations des massacres du Triumvirat d’Antoine Caron (1566) », Communications, no 85,‎ , p. 79-10 (lire en ligne).
  • Jean Ehrmann, Antoine Caron, peintre des fêtes et des massacres, Flammarion, 1986.
  • Isabelle Compin et Anne Roquebert, Catalogue sommaire illustré des peintures du musée du Louvre et du musée d'Orsay, t. III. Ecole française, A-K, R.M.N., , p. 98.
  • Isabelle Compin et Nicole Reynaud, Catalogue des peintures du musée du Louvre, t. I, Ecole française, R.M.N., , p. 52.
  • Sylvie Béguin (dir.), L'École de Fontainebleau, Éditions des Musées Nationaux, 1972.
  • Gustave Lebel, « La peinture française au XVIe siècle. Nouvelles précisions sur Antoine Caron », L'Amour de l'Art,‎ , p. 271-280 (lire en ligne).
  • Anatole de Montaiglon, « Antoine Caron de Beauvais, peintre du xvie siècle », L'Artiste, février 1850.

LiensModifier