Ouvrir le menu principal

Les Grandes Familles

roman
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Les Grandes Familles (film).

Les Grandes Familles
Auteur Maurice Druon
Pays Drapeau de la France France
Genre roman
Éditeur éditions Julliard
Date de parution 1948
Nombre de pages 367

Les Grandes Familles est une suite romanesque de Maurice Druon publiée en 1948 aux éditions Julliard et ayant obtenu le Prix Goncourt la même année.

HistoriqueModifier

Cette saga composée de trois tomes devait s’intituler La Fin des hommes, mais le succès du premier volume Les Grandes Familles fit de son titre celui de l’ensemble. Les trois tomes sont :

  • Les Grandes Familles
  • La Chute des corps
  • Rendez-vous aux Enfers

Le roman reçoit le prix Goncourt au troisième tour de scrutin face à Vipère au poing d'Hervé Bazin (une voix) et Le Temps des rencontres de Michel Zéraffa (une voix)[1].

Le roman a fait l’objet d'une adaptation cinématographique du même nom, Les Grandes Familles, par Michel Audiard et Denys de La Patellière, réalisée par ce dernier et sortie en 1958. Une adaptation télévisée en trois épisodes[2], avec entre autres Michel Piccoli, a été réalisée en 1989 par Édouard Molinaro, musique de Vladimir Cosma.

RésuméModifier

Personnages récurrentsModifier

  • Noël Schoudler, financier, chef de la famille Schoudler ;
  • François Schoudler, son fils ;
  • Lucien Maublanc, son cousin ;
  • Simon Lachaume agrégé de lettre, arriviste, un temps bras droit de Noël Schoudler ;
  • Jacqueline Schoudler, femme de François, de la famille la Monnerie ;
  • Adèle Schoudler, femme de Noël ;
  • Raoul Leroy, Pierre Leroy, banquiers ;
  • le professeur Émile Lartois, médecin des deux familles ;
  • le général Robert de La Monnerie ;
  • Sylvaine Dual, une intrigante, amie de Maublanc et mère de substitution de ses enfants ;
  • Gérard, marquis de La Monnerie et ambassadeur de France ;
  • M. Rousseau, Ministre des finances ;
  • Isabelle de la Monnerie ;
  • Jean-Noël Schoudler, le petit-fils ;
  • Marie-Ange Schoudler, la petite-fille ;
  • Inès Sandoval
  • Gabriel de Voos, second époux de Jacqueline Schoudler.

ÉditionsModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier