Ouvrir le menu principal

Les Cars Rose
Image illustrative de l’article Les Cars Rose

Image illustrative de l’article Les Cars Rose
Un GX 117 sur la ligne 38.04 en direction d'Ermont - Eaubonne RER

Situation Île-de-France
Type Autobus
Lignes 6
Gares Bouffémont - Moisselles
Domont
Ermont - Eaubonne
Gros Noyer - Saint-Prix
Exploitant Transdev
Site internet Site officiel
Lignes du réseau 38.01 38.02 38.03 38.04

38.05 NB

Réseaux connexes (BUS) Autobus d'Île-de-France
RATP (xx, 1xx, 2xx, 3xx, 4xx, 5xx, Traverses, spéciales…)
Noctilien (Nxx, N1xx)
Optile (Liste des réseaux)
T Zen (ligne 1)
Mobilien (lignes 100…)
SNCF Transilien
En projet (lignes T Zen 2 à 5, etc.)

Les Cars Rose est une société de transports de voyageurs appartenant au groupe Transdev desservant principalement la communauté d'agglomération Val-et-Forêt située dans le Val-d'Oise. Elle exploite le réseau de bus Valbus ainsi que la ligne urbaine de Bouffémont. La société est basée au no 2 de la rue des Métigers à Montlignon.

Sommaire

HistoireModifier

Histoire de l'entrepriseModifier

Histoire du réseau de busModifier

Le réseau ValBus voit le jour en juin 2003[1], son nom étant la combinaison de Val pour Val-et-Forêt et Bus pour désigner le mode de transport en commun. Ce nouveau réseau intègre les lignes de bus desservant la communauté d'agglomération Val-et-Forêt dont les lignes 38.01 à 38.04 de la société des cars Rose[2].

Le , dans le cadre d'une amélioration de la desserte des communes appartenant à la communauté d'agglomération Val-et-Forêt, une ligne complémentaire numérotée 30.35 est créée entre la gare de Franconville - Le Plessis-Bouchard et l'hôpital Simone-Veil d'Eaubonne via les grands équipements de la communauté tel que la clinique Claude-Bernard de Ermont et les centre-villes de six communes de la communauté. Cette ligne est exploitée en pool entre les cars Lacroix et les cars Rose et fonctionne du lundi au vendredi entre h et 17 h 30[3],[4]. Faute de fréquentation, cette ligne est supprimée le [5].

Le , la ligne 38.01 est restructurée[Comment ?] et voit ses fréquences renforcées en fin de service. De plus, la ligne 38.02 est également restructurée[Comment ?] et la capacité de son matériel roulant est augmentée. Enfin, la ligne 38.04 est aussi restructurée[Comment ?][6].

Le , la ligne 38.01 a vu la création de deux allers-retours les lundis, mardis, jeudis et vendredis[7].

Depuis le , l'exploitation de la navette urbaine de Bouffémont, assurée jusque là par les cars Lacroix, est reprise par les cars Rose[3].

Le , la ligne 38.01 voit son itinéraire simplifié en abandonnant son parcours au-delà de la mairie de Montlignon tout en continuant à desservir l'hôpital Simone-Veil à Eaubonne. De plus, l'offre est renforcée aux heures de pointe avec un passage toutes les dix minutes et toutes les vingt minutes aux heures creuses. La fréquence le week-end est également améliorée et un service est créé les jours fériés. L'amplitude horaire est également élargie avec un premier passage à h et un dernier départ à 22 h en semaine[8].

À cette même date, la ligne 38.05 est créée en reliant la gare de Domont à l'hôpital Simone-Veil à Eaubonne en desservant le centre-ville de Domont et la commune de Montlignon. Cette nouvelle ligne fait suite à une demande des domontois de se rendre à l'hôpital d'Eaubonne en raison d'un manque de transport qui relie Eaubonne à Domont[9].

LignesModifier

Réseau de bus ValbusModifier

Ligne Caractéristiques

38.01 Gare d'Ermont - EaubonneMontlignon — Mairie
Ouverture / Fermeture
— / —
Longueur
Durée
20−30 min
Nb. d’arrêts
24
Matériel
Citaro C2
Citaro Facelift
GX 327
GX 427
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / O
Voy. / an
Dépôt
Montlignon
Desserte :
  • Villes et lieux desservis : Ermont (Lycée professionnel Ferdinand-Buisson), Eaubonne (Hôtel de Mézières, Château de la Chesnaie, Église Notre-Dame, Cimetière, Hôpital Simone-Veil, Parc des Sports du Luat), Saint-Prix (Collège Louis-Augustin-Bosc), Margency (Mairie, Collège Lycée Notre-Dame-de-Bury) et Montlignon (Mairie, Maison des Arts Pierre-Salvi)
  • Gare desservie : Ermont - Eaubonne
Autre :
  • Zone traversée : 4
  • Arrêts non accessibles aux UFR :
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne du lundi au vendredi de h 10 à 22 h 20, le samedi de h 20 à 21 h 20 et les dimanches et fêtes de h 10 à 20 h 30.
  • Particularités : Les arrêts Beau Site et Collège Augustin-Bosc sont desservis du lundi au vendredi à certaines heures aux heures de pointe.
  • Date de dernière mise à jour : .

38.02 Attainville — Mairie ↔ Montmorency — Mairie - Lycée
Ouverture / Fermeture
— / —
Longueur
17 km
Durée
10−40 min
Nb. d’arrêts
24
Matériel
Citaro Facelift
GX 327
GX 427
Jours de fonctionnement
LMaMeJVS
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / N
Voy. / an
Dépôt
Montlignon
Desserte :
Autre :
  • Zones traversées : 4 et 5
  • Arrêts non accessibles aux UFR :
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne du lundi au samedi en période scolaire de h 5 à h 15 puis de 16 h 10 à 19 h / 12 h 35 à 13 h 25 (le mercredi et samedi uniquement).
  • Particularités : L'après-midi en direction de Montmorency, les services partent de Collège Burry.
  • Date de dernière mise à jour : .

38.03 Gare du Gros NoyerSaint-Prix — Léon Cordier
Ouverture / Fermeture
1977[3] / —
Longueur
8,40 km
Durée
10−20 min
Nb. d’arrêts
12
Matériel
GX 117
GX 137
Jours de fonctionnement
LMaMeJV
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / N
Voy. / an
Dépôt
Montlignon
Desserte :
Autre :
  • Zone traversée : 4
  • Arrêts non accessibles aux UFR :
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne du lundi au vendredi de h 30 à 20 h 30.
  • Particularités : La ligne est prolongée jusqu'à Marché le mercredi matin à raison de deux aller-retour.
  • Date de dernière mise à jour : .

38.04 Eaubonne — Hôpital ↔ Gare d'Ermont - Eaubonne
Ouverture / Fermeture
[3] / —
Longueur
6,85 km
Durée
20−25 min
Nb. d’arrêts
15
Matériel
GX 117
GX 137
Jours de fonctionnement
LMaMeJV
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / N
Voy. / an
Dépôt
Montlignon
Desserte :
Autre :
  • Zone traversée : 4
  • Arrêts non accessibles aux UFR :
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne du lundi au vendredi de h 20 à h 50 puis de 15 h 30 à 19 h 55. Le mercredi en période scolaire, la ligne circule entre 11 h 20 et 11 h 45.
  • Particularités : La ligne est prolongée de Eaubonne - Hôpital à Rue de Saint-Prix en période scolaire à certaines heures.
  • Date de dernière mise à jour : .

38.05 Eaubonne — Hôpital Simone-Veil ↔ Gare de Domont
Ouverture / Fermeture
[9] / —
Longueur
Durée
15−20 min
Nb. d’arrêts
19
Matériel
GX 117
GX 137
Jours de fonctionnement
LMaMeJVS
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / N
Voy. / an
Dépôt
Montlignon
Desserte :
Autre :
  • Zones traversées : 4
  • Arrêts non accessibles aux UFR :
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne du lundi au samedi de 10 h 15 à 16 h 45.
  • Date de dernière mise à jour : .

Navette de BouffémontModifier

Ligne Caractéristiques

NB Navette de Bouffémont
Bouffémont — Centre médical ↔ Gare de Bouffémont
Ouverture / Fermeture
— / —
Longueur
3,70 km
Durée
10 min
Nb. d’arrêts
10
Matériel
Citaro K C2
Jours de fonctionnement
LMaMeJVS
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / N
Voy. / an
Dépôt
Montlignon
Desserte :
Autre :
  • Zone traversée : 5
  • Arrêts non accessibles aux UFR :
  • Amplitudes horaires : La ligne est en service du lundi au vendredi de h 55 à h 35 puis de 16 h 20 à 21 h 15 et le samedi de h 10 à 13 h 20.
  • Particularités : L'arrêt La Poste est desservi uniquement du lundi au vendredi le matin en direction de Centre médical et le soir dans le sens inverse.
  • Date de dernière mise à jour : .

Lignes affrétéesModifier

La société exploite :

ExploitationModifier

ExploitantModifier

Article détaillé : Transdev.

Le , le groupe Veolia Transport alors filiale de Veolia environnement, qui gérait l'entreprise, fusionne avec Transdev pour donner naissance à « Veolia Transdev » qui devient le no 1 privé mondial dans le secteur des transports[10].

Deux ans plus tard, en , le groupe, endetté de plusieurs millions d'euros, adopte le nom de Transdev à la suite du désengagement de Veolia environnement, détenteur de Veolia Transport[11].

DépôtModifier

Les véhicules ont leur centre-bus à Montlignon, situé au no 2 des Métigers. Le dépôt a également pour mission d'assurer l'entretien préventif et curatif du matériel. L'entretien curatif ou correctif a lieu quand une panne ou un dysfonctionnement est signalé par un machiniste.

Tarification et financementModifier

La tarification des lignes est identique sur tous les réseaux de bus franciliens et accessibles avec les mêmes abonnements. Un ticket t+ permet un trajet simple quelle que soit la distance, avec une ou plusieurs correspondances possibles avec les autres lignes de bus et de tramway pendant une durée maximale de 1 h 30 entre la première et dernière validation. En revanche, un ticket validé dans un bus ne permet pas d'emprunter le métro ni le RER. Les lignes Orlybus et Roissybus, assurant les dessertes aéroportuaires, disposent d'une tarification spécifique mais sont accessibles avec les abonnements habituels.

Le financement du fonctionnement des lignes (entretien, matériel et charges de personnel) est assuré par Transdev. Cependant, les tarifs des billets et abonnements dont le montant est limité par décision politique ne couvrent pas les frais réels de transport. Le manque à gagner est compensé par l'autorité organisatrice, Île-de-France mobilités, présidée depuis 2005 par le président du Conseil régional d'Île-de-France et composé d'élus locaux. Elle définit les conditions générales d'exploitation ainsi que la durée et la fréquence des services. L'équilibre financier du fonctionnement est assuré par une dotation globale annuelle aux transporteurs de la région grâce au versement transport payé par les entreprises et aux contributions des collectivités publiques[12].

Depuis le , un Pass' Local gratuit pour les personnes âgées entre en vigueur sur l'ensemble du réseau de bus Valbus. Mis en place par la communauté d'agglomération Val-et-Forêt, le STIF et les transporteurs locaux, le Pass' Local est proposé sans contrepartie financière aux personnes de plus de soixante ans imposables et non éligibles à la carte Rubis avec un renouvellement annuel[13].

Parc de véhiculesModifier

Dans les premiers mois de 2010, les bus de la ligne 38.01 ont été équipés de défibrillateurs dont l'initiative constitue alors un cas unique en France. Cet équipement est également présent sur la ligne 9 du réseau de bus R'Bus et sur la ligne 14 du réseau de bus Valmy[14].

AutocarsModifier

Détail des autocars en service au 29 octobre 2018
Constructeur Modèle Nombre d'unités Numéros de coquille Période de mise en service Ligne(s) affectée(s) Remarque(s)
Renault VI Ares 2 901 ; 4043 Entre juillet 2001 et août 2004 Tourisme ; Lignes scolaires Acquis d'occasion ; Série en cours de réforme
Mercedes-Benz Intouro 6 233 ; 383 ; 397 ; 408 ; 413 ; 484 Entre octobre 2007 et mai 2016 Tourisme ; Lignes scolaires

Bus articulésModifier

Détail des autobus articulés en service au 29 octobre 2018
Constructeur Modèle Nombre d'unités Numéros de coquille Période de mise en service Ligne(s) affectée(s) Remarque(s)
Heuliez Bus GX 427 1 815 Janvier 2014 38.01 38.02

Bus standardsModifier

Détail des autobus standards en service au 21 mars 2019
Constructeur Modèle Nombre d'unités Numéros de coquille Période de mise en service Ligne(s) affectée(s) Remarque(s)
Mercedes-Benz Citaro C2 6 244 ; 246 ; 286 ; 6108-6110 Entre 2014 et juillet 2018 14 38.01 Les véhicules 6108-6110 appartiennent à la société TVO
Mercedes-Benz Citaro Facelift 5 13 ; 63 ; 373 ; 709 ; 998 Entre septembre 2007 et août 2009 38.01 38.02
Mercedes-Benz Citaro 1 851 Novembre 2006 30.14
Heuliez Bus GX 327 3 22 ; 203 ; 837 Entre décembre 2010 et novembre 2011 38.01 38.02 95.02

MidibusModifier

Détail des midibus en service au 29 octobre 2018
Constructeur Modèle Nombre d'unités Numéros de coquille Période de mise en service Ligne(s) affectée(s) Remarque(s)
Mercedes-Benz Citaro K C2 1 7300 Juin 2015 Navette de Bouffémont
Heuliez Bus GX 117 3 83 et 713 Entre février et mars 2004 38.03 38.04 38.05 Série en cours de réforme
Heuliez Bus GX 137 3 595 ; 666 ; 3790 Entre juillet 2015 et novembre 2016 38.03 38.04 38.05

MinibusModifier

Détail des minibus en service au 29 octobre 2018
Constructeur Modèle Nombre d'unités Numéros de coquille Période de mise en service Ligne(s) affectée(s) Remarque(s)
Renault Trafic 2 820 ; 854 Avril 2012

Identité visuelleModifier

Notes relatives aux données communiquéesModifier

Provenance des donnéesModifier

La durée du parcours et le nombre d'arrêts sont calculés à partir des fiches horaires du réseau des Cars Rose, de même que les jours de fonctionnement, les moments de la journée (journée, nuit, fêtes) et les particularités. Enfin, les zones traversées et l'accessibilité de la ligne et des arrêts desservis sont issues du plan de lignes des Cars Rose. Les matériels roulants sont observés sur place, faute de données.

Explication de quelques-unesModifier

Le nombre d'arrêts est, dans les tableaux, la somme des points d'arrêts ayant des dénominations différentes, qu'ils soient desservis dans un ou les deux sens de circulation.

Les amplitudes horaires sont données selon le principe suivant : lorsque la fiche horaire affiche les horaires de passage aux arrêts importants, elle va de l'heure de départ du premier bus de la ligne la plus précoce, tous arrêts de départ confondus, à l'heure d'arrivée du dernier bus au terminus la plus tardive, tous terminus confondus. Lorsque la fiche horaire n'affiche que les premiers et derniers départs ainsi que les fréquences, elle va de l'heure de départ du premier bus la plus précoce, tous arrêts de départ confondus, à l'heure de départ du dernier bus la plus tardive, tous arrêts de départs confondus. Les horaires communiqués sont arrondis à 5 minutes près. Les amplitudes horaires sont basées sur les horaires d'hiver sauf mention contraire.

Galerie de photographiesModifier

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et référencesModifier

  1. ValBus : Modification de la ligne 30.22 et création de la ligne 30.43, sur le site valetforet.org (consulté le 29 octobre 2018), consulté le 29 octobre 2018.
  2. Le réseau ValBus — L'identité visuelle, sur le site valetforet.org (consulté le 29 octobre 2018), consulté le 29 octobre 2018.
  3. a b c et d FPTU, Hors-série : Île-de-France — Tome 3, Réseaux Urbains, , 146 p..
  4. Transports ValBus — Ligne 30.35, sur le site valetforet.org (lien récupéré sur web.archive.org), consulté le 29 octobre 2018.
  5. Actualités des lignes des Cars Lacroix — 8 septembre 2010, sur le site cars-lacroix.fr (lien récupéré sur web.archive.org), consulté le 7 août 2018.
  6. STIF — Réseau Valbus Élargi — Avenant no 4 au contrat d'exploitation de type 2, page 4, délibération du 10 juillet 2013, sur le site stif.org (lien récupéré sur web.archive.org), consulté le 31 mars 2015.
  7. STIF — Le STIF vote le renfort d'offre de 30 lignes de bus, page 5, sur le site stif.org (lien récupéré sur web.archive.org), consulté le 31 mars 2015.
  8. Évolution de la ligne 38.01, sur le site valparisis.fr, consulté le 9 août 2018.
  9. a et b Le Domontois no 236, page 3, édition de mars 2018, sur le site ville-domont.fr, consulté le 9 août 2018.
  10. Veolia Transdev : le géant des transports publics est né, publié le 4 mars 2011, sur le site mobilicites.com, consulté le 18 février 2015.
  11. Veolia Transdev se renomme Transdev, publié le 26 mars 2013, sur le site lesechos.fr, consulté le 18 février 2015.
  12. Le financement des transports publics franciliens, sur iledefrance-mobilites.fr.
  13. Un Pass' Local gratuit sur le réseau ValBus élargi, sur le site valetforet.org (lien récupéré sur web.archive.org), consulté le 29 octobre 2018.
  14. Les bus équipés de défibrillateurs, publié le 7 avril 2010, sur le site leparisien.fr, consulté le 31 mars 2015.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

BibliographieModifier

  • France Passion des Transports Urbains (FPTU) : Île-de-France - Tome 3, Réseaux Urbains, , 146 p. (lire en ligne)

Liens externesModifier