Ouvrir le menu principal

Les Blousons noirs (groupe)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Blouson noir.

Les Blousons noirs est un groupe de rock français venu de Bordeaux, leur carrière fut éphémère (1961-1962), que l'on peut considérer comme précurseur du mouvement punk[Information douteuse] [?].

Le groupe ne doit pas être confondu avec la formation Tony March & les Blousons Noirs, groupe également des années 1960 et originaire de Bordeaux.

HistoireModifier

Aux débuts des années 1960, on appelle Blousons Noirs ceux que l'on considère comme de jeunes délinquants. L'appellation est vite revendiquée par ce groupe bordelais, auteur de deux 45 tours, faits de nombreuses reprises (Johnny Hallyday - Depuis que ma môme, Hey Pony - Les Chaussettes noires - Eddy soit bon - Les Chats sauvages - Twist à Saint-Tropez - [...]). La maison de disques Guilain commercialise alors les œuvres de ceux que l'on[Qui ?] considère comme les vrais blousons noirs. Il semble que le groupe ait acheté ses instruments le matin et ait enregistré l'après-midi : le guitariste répète le même accord, le batteur n'a pas le sens du tempo, le chanteur chante faux. Ce qui fait un groupe de punk avant l'heure[interprétation personnelle].

La biographie du groupe est méconnue et ils doivent plus leur succès à la curiosité qu'ils procurent plutôt qu'à leur talent musical[interprétation personnelle].

FormationModifier

Les quatre membres du groupe sont restés anonymes, il semble qu'il fut composé de : Clod à la guitare solo, Jo à la guitare rythmique, Did à la batterie et Sammy au chant[1].

DiscographieModifier

Le groupe sort un super 45 tours en 1960[2] et deux autres en 1961[3],[4] ; ces deux disques, pour le recto de leur pochette, sont illustrés par la même photographie[5]. Ils ont été réédités en 2006 par le label Born bad Records[6].

Notes et référencesModifier