Ouvrir le menu principal

Lennart Bergelin

joueur de tennis suédois

Lennart Bergelin
Image illustrative de l’article Lennart Bergelin
Nationalité Drapeau de la Suède Suède
Naissance
Alingsås
Décès (à 83 ans)
Stockholm
Palmarès
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/4 1/4
Double V(1)

Lennart Bergelin, né le à Alingsås et mort le à Stockholm[1], est un joueur et entraîneur de tennis suédois.

Vainqueur de Frank Parker, tête de série no 1 du tournoi de Wimbledon amateur en 1948, en huitièmes de finale, la plus grande performance de Bergelin est d'avoir gagné ses deux simples en finale interzones de la Coupe Davis 1950, aux dépens de Frank Sedgman, le no 2 amateur du moment, et de John Bromwich. Ken Rosewall (au tournoi de Bastad 1954 sur terre battue) figure aussi sur sa liste des victimes. Dans les tournois du Grand Chelem, il a atteint deux fois les quarts de finale de Wimbledon amateur en 1946 et 1948. Les deux plus mauvaises contre-performances de sa carrière furent des défaites contre Jean Borotra, âgé alors de 46 ans 1/2, en demi-finale des internationaux de France amateurs sur courts couverts (probablement sur bois) à Lyon en mars 1947 et contre le jeune Ken Rosewall en 1951 (en huitième de finale aux Internationaux amateurs de l'État du Victoria, au stade de Kooyong à Melbourne) alors âgé de ... 17 ans. Quelques décennies plus tard, il est devenu l'illustre entraîneur de son célèbre compatriote, Björn Borg.

PalmarèsModifier

En simpleModifier

En doubleModifier

Finale en double mixteModifier

Date Nom et lieu du tournoi Cat. ($) Surf. Vainqueurs Partenaire Score
1 1951 Internationaux d'Italie, Rome Terre battue   Shirley Fry
  Felicisimo Ampon
  Doris Hart 8-6, 3-6, 6-4

CinémaModifier

Il est incarné par Stellan Skarsgård dans Borg McEnroe (2017) de Janus Metz Pedersen.

Notes et référencesModifier