Leiurus quinquestriatus

espèce d'arachnides
Leiurus quinquestriatus
Description de l'image Leiurus quinquestriatus by Danny S.-1.jpg.
Classification selon The Scorpion Files
Règne Animalia
Embranchement Arthropoda
Sous-embr. Chelicerata
Classe Arachnida
Ordre Scorpiones
Sous-ordre Neoscorpii
Infra-ordre Orthosterni
Famille Buthidae
Genre Leiurus

Espèce

Leiurus quinquestriatus
(Ehrenberg in Hemprich & Ehrenberg, 1828)

Synonymes

  • Androctonus quinquestriatus Ehrenberg, 1828
  • Androctonus quinquestriatus aculeatus Ehrenberg, 1831
  • Androctonus troilus C. L. Koch, 1839

Leiurus quinquestriatus est une espèce de scorpions de la famille des Buthidae.

DistributionModifier

Cette espèce se rencontre en Égypte et au Soudan[1].

HabitatModifier

Cette espèce se rencontre dans les zones désertiques ou fruticées.

DescriptionModifier

 
Leiurus quinquestriatus dévorant un criquet en captivité.
 
Leiurus quinquestriatus

Leiurus quinquestriatus mesure de 69 à 90 mm[1].

Il est de couleur jaune paille[2].

VeninModifier

Il est considéré comme une espèce très dangereuse car son venin est un puissant mélange de neurotoxines, dont la charybdotoxine. Sa piqûre, bien qu'extrêmement douloureuse, n'est normalement pas mortelle pour un adulte en bonne santé. Cependant, les personnes jeunes ou âgées, les personnes cardiaques ou les allergiques courent un plus grand risque[2].

Le venin de cette espèce est à l'étude par des laboratoires pharmaceutiques. Une neurotoxine présente dans son venin se fixe sur des cellules cancéreuses du cerveau. Ainsi, en marquant celle-ci à l'aide d'un colorant, les médecins ont créé une « torche moléculaire » permettant de localiser les cellules cancéreuses en vue de leurs éliminations chirurgicales.

Systématique et taxinomieModifier

Cette espèce a été décrite sous le protonyme Androctonus quinquestriatus par Ehrenberg en 1829. Elle est placée dans le genre Buthus en 1875[3] puis dans le genre Leiurus en 1949[4].

Leiurus quinquestriatus hebraeus a été élevée au rang d'espèce par Lowe, Yağmur et Kovařík en 2014[1].

Publication originaleModifier

  • Hemprich & Ehrenberg, 1828 : Zoologica II. Arachnoidea. Symbolae physicae seu icones et descriptiones animalium evertebratorum sepositis insectis quae ex itinere per Africam borealem et Asiam occidentalem. Berolini, Officina Academica, (texte intégral).

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b et c Lowe, Yağmur & Kovařík, 2014 : « Review of the Genus Leiurus Ehrenberg, 1828 (Scorpiones: Buthidae) with Description of Four New Species from the Arabian Peninsula. » Euscorpius, no 191, p. 1-129 (texte intégral).
  2. a et b The Scorpion Files texte intégral
  3. L. Koch, 1875 : Aegyptische und abyssinische Arachniden gesammelt von Herrn C. Jickeli. Nürnberg, p. 1-96 (texte intégral).
  4. Vachon, 1949 : « Études sur les Scorpions III (suite) Description des Scorpions du Nord de l’Afrique. » Archives de l’Institut Pasteur d’Algérie, vol. 27, no 4, p. 334-396.