Ouvrir le menu principal

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Le Voïévode.

Le Voïévode
Op. 78
Genre Ballade symphonique
Musique Piotr Ilitch Tchaïkovski
Sources littéraires Le Voïévode d'Alexandre Pouchkine, d'après Adam Mickiewicz
Durée approximative 15 min
Dates de composition 1890-1891
Création
Saint-Pétersbourg, Drapeau de l'Empire russe Empire russe

Le Voïévode, ballade symphonique en la mineur (en russe : Воевода), op. 78, est une œuvre de Piotr Ilitch Tchaïkovski composée de 1890 à septembre 1891 et jouée pour la première fois le à Saint-Pétersbourg. L'œuvre est basée sur la traduction d'Alexandre Pouchkine du poème d'Adam Mickiewicz.

C'est la première œuvre dans laquelle Tchaïkovski emploie le célesta, instrument qu'il réutilise l'année suivante dans le Casse-Noisette, en particulier dans la Danse de la Fée Dragée. Tchaïkovski reprit la partie centrale de l'œuvre et l'arrangea pour le piano en l'intitulant Aveu passionné.

ArgumentModifier

OrchestrationModifier

Instrumentation du Voïévode
Bois
3 flûtes, 2 hautbois, 1 cor anglais, 2 clarinettes (en la), 1 clarinette basse (en si bémol), 2 bassons
Cuivres
4 cors (en fa), 2 trompettes (en si bémol), 3 trombones (2 ténors et 1 basse), tuba
Percussions
timbales, caisse claire, célesta (ou piano)
Cordes
1 harpe, premiers violons, seconds violons, altos, violoncelles, contrebasses

Notes et référencesModifier


BibliographieModifier

  • François-René Tranchefort (direction), Guide de la Musique Symphonique, Paris, Fayard, coll. « Les indispensables de la musique », (1re éd. 1986), 896 p. (ISBN 2-213-01638-0), p. 802

Articles connexesModifier

Liens externesModifier