Le Village des damnés (film, 1960)

film britannique
Le Village des damnés

Titre original Village of the Damned
Réalisation Wolf Rilla
Scénario Ronald Kinnoch
Stirling Silliphant
Wolf Rilla
Musique Ron Goodwin
Acteurs principaux
Sociétés de production Metro-Goldwyn-Mayer
Pays de production Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre Science-fiction horrifique
Durée 77 minutes
Sortie 1960

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Village des damnés (Village of the Damned) est un film de science-fiction horrifique britannique réalisé par Wolf Rilla, sorti en 1960. Il s'agit de l'adaptation du roman Le Village des damnés (The Midwich Cuckoos) de John Wyndham (1957).

SynopsisModifier

Le village de Midwich en Angleterre est le théâtre d'un phénomène mystérieux : habitants et animaux tombent soudain inconscients, comme tous les militaires qui cherchent à y pénétrer bien qu'équipés de masque à gaz. Lorsque trois heures plus tard la population se réveille, aucune enquête des autorités ne trouve d'explication au phénomène. Mais quelques mois plus tard, de nombreuses femmes du village se retrouvent mystérieusement enceintes...

RésuméModifier

A leur naissance les enfants, qui se révèlent physiquement et intellectuellement très avancés pour leur âge, préfèrent rester ensemble que de se mêler aux autres enfants et semblant dotés de télépathie. Se sentant menacés, ils ne vont pas hésiter à être hostiles à l'encontre de la population. Les autorités britanniques apprennent que des phénomènes identiques se sont produits dans différents endroits du monde, mais où - hormis en URSS - tous les enfants sont morts prématurément ou ont été assassinés...

Fiche techniqueModifier

  Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

DistributionModifier

Autour du filmModifier

  • Le film a fait l'objet d'une suite, sortie en 1964 : Les Enfants des damnés (ou Ces êtres venus d'ailleurs, titre original :Children of the Damned), réalisée par Anton Leader, donnant subrepticement l'origine de ces enfants[1].
  • Le film a été mis en préproduction dès 1957 et l'acteur Ronald Colman fut contacté pour tenir le rôle principal. Le projet s'est heurté à l'opposition des groupes religieux qui n'admettaient pas que l'on montre au cinéma des enfants né sans père et d'une mère vierge[2]. La production fut transférée en Angleterre trois ans plus tard. Coïncidence : le premier rôle échut à George Sanders qui avait épousé Benita Hume, la veuve de Ronald Colman.

Clin d'œilModifier

RéférencesModifier

  1. Critique de Le village des Damnés sur Devildead.
  2. Brode, Douglas (2003). Edge of Your Seat: The 100 Greatest Movie Thrillers. Kensington. p. 48. (ISBN 978-0-8065-2382-8).

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

BibliographieModifier

Liens externesModifier