Le Vent (album)

album de Georges Brassens, sorti en 1953
Le Vent

Album de Georges Brassens
Sortie Février 1954
Enregistré Studio Apollo
Paris Drapeau de la France France
Durée 23 min 45 s
Genre Chanson française
Producteur Jacques Canetti
Label Polydor

Albums de Georges Brassens

Le Vent est le deuxième album édité en France de Georges Brassens. Sorti à l'origine sans titre, le recto de la pochette de l'album précise quand même en guise d'appellation : Georges Brassens interprète ses dernières compositions. Il est identifié ici par le titre de la première chanson du disque. L’édition originale est sortie en février 1954.

Édition originale de l’albumModifier

Novembre 1953 : disque microsillon 33 tours/25 cm, Polydor, 2e série (LP 530.024).

– Pochette : photos réalisées par Monique Senez.
– Enregistrement : monophonique.

InterprètesModifier

ChansonsModifier

Toutes les chansons sont écrites et composées par Georges Brassens, sauf mention contraire.

Face 1
No TitreParoles Durée
1. Le Vent 1 min 09 s
2. J'ai rendez-vous avec vous 2 min 03 s
3. Bancs publics 3 min 03 s
4. Ballade des dames du temps jadisPoème de François Villon. 2 min 02 s
5. Comme hierPoème de Paul Fort. 1 min 47 s
6. Pauvre Martin 1 min 36 s
Face 2
No TitreParoles Durée
1. Brave Margot 3 min 18 s
2. Il suffit de passer le pont 1 min 57 s
3. La Cane de Jeanne 1 min 25 s
4. La MarineExtraits du poème L'Amour marin de Paul Fort. 2 min 21 s
5. Il n'y a pas d'amour heureuxPoème de Louis Aragon, amputé de sa dernière strophe. 2 min 28 s

Notes sur les chansonsModifier

  • Bancs publics : inspirée par les amoureux du dessinateur Raymond Peynet, cette chanson a accompagné le film Les hommes ne pensent qu'à ça d'Yves Robert sorti en 1953.
  • La Cane de Jeanne : hommage à Jeanne Planche qui hébergea Brassens durant ses difficiles premières années parisiennes.
  • Il n’y a pas d’amour heureux : la mélodie composée pour ce morceau accompagnera également le texte de La Prière sur le troisième album.

ClassementModifier

Classement (1956) Meilleure
place
  France (SNEP)[1] 5

Discographie liée à l’albumModifier

Disques 45 toursModifier

Seules les premières éditions sont listées ci-dessous, car la plupart de ces disques ont fait l’objet de nombreuses rééditions sous le label de Philips jusqu’en 1966.

Identifications :
SP (Single Playing) = Microsillon 45 tours/17 cm (2 à 3 titres).
EP (Extended Playing) = Microsillon 45 tours/17 cm (4 titres et plus), ou super 45 tours.
  • 1954 : SP Minigroove/Philips (N 372.329 F).
– Face 1 : Bancs publics.
– Face 2 : Le Vent – La cane de Jeanne.
  • 1954 : SP Minigroove/Philips (N 372.459 F).
– Face 1 : Brave Margot.
– Face 2 : J’ai rendez-vous avec vous.
  • 1954 : SP Minigroove/Philips (N 372.502 F).
– Face 1 : Le Nombril des femmes d’agents.
– Face 2 : La Mauvaise Réputation[2].
– Face 1 : Le Parapluie (du film Rue de l’Estrapade)[2]Il n’y a pas d’amour heureux (Louis Aragon).
– Face 2 : J’ai rendez-vous avec vous – La Chasse aux papillons[2].
  • 1953 : EP Polydor, 2e série (576.012).
– Face 1 : La Marine (Paul Fort) – Corne d’Auroch[2].
– Face 2 : Pauvre Martin – Le vent – Hécatombe[2].
  • 1955 : EP Minigroove/Philips, 4e série (432.068 NE).
– Face 1 : Les Sabots d’Hélène[3]Bancs publics.
– Face 2 : La Première Fille... qu’on a pris dans ses bras[3]Brave Margot.

Rééditions de l’albumModifier

Identifications :
LP (Long Playing) = Microsillon 33 tours/25 cm
CD (Compact Disc) = Disque compact
  • Février 1954 : LP Minigroove/Philips, 2e série (N 76.062 R).
  • 1957 : LP Philips (n° 2 - B 76.062 R).
– Nouvelle pochette : photo réalisée par Choura.
Fac-similé de l’édition originale, enregistrement remasterisé.
Digipak avec réplique du recto de la pochette originale.
  • Novembre 2010 : CD Mercury/Universal (274 897-7)[4].
– Réplique recto/verso de la pochette originale.

Notes et référencesModifier

  1. « Tous les albums classés par artiste », Dominic DURAND/InfoDisc (consulté le )
  2. a b c d et e Chanson présente sur le premier album.
  3. a et b Chanson présente sur le troisième album.
  4. Issu du coffret, L’Intégrale des albums originaux, mentionné dans la section « Coffrets discographiques » de l'article consacré à Georges Brassens.