Ouvrir le menu principal

Le Signe des renégats

film de Hugo Fregonese, sorti en 1951
Le Signe des renégats
Titre original The Mark of the Renegade
Réalisation Hugo Fregonese
Scénario Robert Hardy Andrews
Louis Solomon
Acteurs principaux
Sociétés de production Universal Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Film d'aventure
Durée 81 minutes
Sortie 1951

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Signe des renégats (The Mark of the Renegade) est un film américain réalisé par Hugo Fregonese en 1951. Il est adapté du roman Don Renegade écrit en 1939 par Johnston McCulley.

SynopsisModifier

En 1825, la jeune République du Mexique a du mal à s'affirmer. La Californie, riche province mexicaine, attise bien des convoitises. Don Pedro Garcia est bien décidé à profiter de la situation. Il fait venir de force Marcos Zappa, renégat ayant fuit le Mexique et le fait chanter : il lui ordonne d'approcher Manuella de Vasquez, fille de José de Vasquez, homme influent dans la politique californienne, de la courtiser et de l'épouser ; dans le cas contraire, il signale sa présence aux autorités qui ont ordre d'exécuter toute personne portant la marque des renégats. Le but de Garcia est de compromettre la famille Vasquez pour pouvoir prendre le pouvoir et se nommer Empereur de Californie.

Coincé dans cette situation inconfortable, Marcos Zappa cherche une solution. Mais entre Luis, son serviteur imposé par Garcia qui surveille ses faits et gestes et le pousse à avancer dans les plans de son maître, et le Capitaine Bardoso, le pirate l'ayant livré à Garcia et cherchant à comprendre la situation pour s'enrichir, il a bien du mal à échapper aux griffes de son maître-chanteur. Surtout que la belle Manuella ne le laisse pas indifférent...

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

AccueilModifier

Box-officeModifier

Lors de son exploitation en France, le film a cumulé en fin d'année 1952, 1 770 053 entrées sur l'ensemble du territoire, dont 297 194 entrées sur Paris[2].

CritiqueModifier

Dans sa présentation du film, Patrick Brion indique : « C’est un film sympathique. Ce n’est pas l’un des meilleurs films d’Hugo Fregonese mais on aurait tort de le dénigrer. »[3]

Éditions vidéoModifier

Le film est édité en DVD pour la première fois en 2014 par l'éditeur français Sidonis Calysta. Il ressort en 2016 dans la collection « Western de légende » du même éditeur.

Notes et référencesModifier

  1. a b et c « Le Signe des renégats », sur encyclocine.com (consulté le 13 octobre 2019)
  2. « BOX OFFICE ANNUEL FRANCE 1952 ( 2 / 3 ) », sur boxofficestory.com, (consulté le 13 octobre 2019)
  3. Bonus vidéo dans l'édition DVD "Le Signe des renégats" de Sidonis Calysta, Collection "Western de Légende" (EAN : 3512392706684).

Liens externesModifier