Ouvrir le menu principal

Le Seuil du vide

film de Jean-François Davy, sorti en 1974
Le seuil du vide
Titre original Le seuil du vide
Réalisation Jean-François Davy
Scénario Jean-François Davy, Michel Lévine
Acteurs principaux
Sociétés de production Guy Neyrac
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Fantastique
Durée 76 minutes
Sortie 1971

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Seuil du vide est un film fantastique français de Jean-François Davy, produit en 1971 mais sorti en 1974.

SynopsisModifier

Wanda, une jeune peintre, monte à Paris pour faire carrière. Une vieille dame propose de lui louer un appartement. Il s'agit d'une petite chambre meublée qui comporte une porte condamnée. Elle arrive à ouvrir la porte, mais se demande s'il s'agit de rêves, de visions ou de la réalité.

Un galeriste lui propose d'exposer ses toiles. Il l'invite à une fête où elle pourra rencontrer du monde et se faire des relations. Mais cette fête est une sorte d'étrange bal costumé dans un château. Wanda est enlevée, elle se réveille et fuit le château.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

Autour du filmModifier

Le Seuil du vide a été comparé à des films de Roman Polanski comme Rosemary's Baby ou Le Locataire (d'après Roland Topor, qui fait une apparition dans Le Seuil du vide).

Le réalisateur avait fait lire le scénario à Arletty, qu'il souhaitait voir jouer dans le film. Malgré de nombreuses rencontres, cela ne se fait pas. « À ce stade de sa vie, Arlette voulait encore ressembler à une actrice, tout en ayant renoncé à jouer », explique-t-il[1].

Notes et référencesModifier

  1. Adrien Gombeaud, « Merci qui ? Merci Davy », Vanity Fair n°46, mai 2017, pages 116-123.

Liens externesModifier