Ouvrir le menu principal

Le Prisonnier de Zenda (film, 1952)

film sorti en 1952
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Le Prisonnier de Zenda.
Le Prisonnier de Zenda
Description de cette image, également commentée ci-après

Titre original The Prisoner of Zenda
Réalisation Richard Thorpe
Scénario John L. Balderston
Noel Langley
Wells Root (adaptation)
Acteurs principaux
Sociétés de production Metro-Goldwyn-Mayer
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Film d'aventure
Durée 96 minutes
Sortie 1952

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Prisonnier de Zenda (The Prisoner of Zenda) est un film américain réalisé par Richard Thorpe, sorti en 1952. Cette version du roman d'Anthony Hope est un remake quasiment plan pour plan de l'adaptation cinématographique de 1937.

Sommaire

SynopsisModifier

Rodolphe Rassendyll, un touriste anglais, arrive à Strelsau, capitale d'un pays imaginaire d'Europe Centrale, la Ruritanie. Il y rencontre un lointain cousin dont il est le parfait sosie, le prince héritier Rodolphe V. Celui-ci doit être couronné Roi le lendemain, mais à l'issue de la soirée que les deux parents éloignés passent ensemble, le futur souverain ne peut être ranimé : il a bu un vin drogué par une complice de son demi-frère, Michael de Strelsau, lequel escompte se proclamer Régent du Royaume, en l'absence à la Cérémonie du Couronnement de Rodolphe V, puis faire assassiner ce dernier pour accéder ainsi au Trône. Mais deux fidèles du prince légitime, le Colonel Zapt et Fritz von Tarlenheim, font accepter par Rassendyll qu'il joue le rôle de souverain au couronnement, grâce à cette providentielle ressemblance. Les choses se compliquent lorsque Rodolphe V, toujours endormi, est enlevé le même jour par le mercenaire Rupert de Hentzau ; en outre, Rassendyll tombe amoureux de la Princesse Flavia, promise en mariage au prince héritier...

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

Et, parmi les acteurs non crédités :

Sur les autres projets Wikimedia :

Versions antérieuresModifier

Voir la page d'homonymie sus-visée.

Liens externesModifier