Le Passager de la pluie

film de René Clément, sorti en 1970
Le Passager de la pluie
Réalisation René Clément
Scénario Sébastien Japrisot
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau de la France France
Drapeau de l'Italie Italie
Genre Film dramatique
Film policier
Thriller
Durée 120 minutes
Sortie 1970


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Passager de la pluie est un film policier français réalisé par René Clément, sorti en 1970.

Produit par Serge Silberman, réalisé sur un scénario original de Sébastien Japrisot, le film a comme interprètes principaux Charles Bronson, Marlène Jobert et Annie Cordy.

SynopsisModifier

Mélie est la jeune épouse de Tony, un navigateur de l'aviation civile souvent absent du foyer. Leur maison est à l'écart de la ville, au bord de la Méditerranée. Un soir, elle est agressée chez elle et violée par un inconnu qui venait le même jour d'arriver en autocar dans la localité. Elle parvient à le tuer puis, après avoir transporté le corps dans son break, elle s'en débarrasse dans une crique. Mais le lendemain surgit un personnage mystérieux : un nommé Harry Dobbs, américain, qui s'introduit lui aussi dans la maison et s'intéresse de très près à l'affaire dont il semble tout savoir ou presque. Il entreprend de harceler Mélie, en lui posant des questions qu'elle ne comprend pas, et ainsi il engage de force avec elle une partie parfois brutale, dont l'enjeu demeure inconnu. Dans le même temps, la police enquête, elle aussi. L'héroïne est prise entre ces deux dangers. Isolée en l'absence de son époux qui, de plus, semble lié à l'affaire, elle tente de résister, avant de finalement accepter le jeu étrange que lui impose le second intrus, mais toujours sans comprendre ce qu'il cherche à obtenir.

Fiche techniqueModifier

  Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données d'Unifrance.

DistributionModifier

À noterModifier

  • McGuffin, le nom de l'inconnu tué fait référence à Alfred Hitchcock qui utilisait l'expression pour désigner un ressort dramatique sans importance mais qui motivait toute l’action du film.
  • Le film devait être réalisé à l'origine par Eddy Matalon.
  • Marlène Jobert a épousé le frère de Marika Green.
  • Harry Dobbs est également le nom du principal protagoniste d'un épisode de La Cinquième Dimension : sans abri.
  • Dobbs saoule Mélie en la forçant à boire du whisky écossais de la marque Haig.

Récompenses et distinctionsModifier

RécompensesModifier

NominationsModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier