Ouvrir le menu principal
Le Fleuve sauvage
Titre original Wild River
Réalisation Elia Kazan
Scénario Paul Osborn
Borden Deal (en)
William Bradford Huie (en)
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Durée 110 min.
Sortie 1960

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Fleuve sauvage (Wild River) est un film américain d'Elia Kazan sorti en 1960.

Sommaire

SynopsisModifier

Durant le New Deal, Chuck Glover (Montgomery Clift) est envoyé dans le sud des États-Unis pour le compte de la Tennessee Valley Authority, organisme d'État chargé de la construction d'un barrage sur la rivière Tennessee, dans le but d’endiguer ses crues dévastatrices. Chuck a pour mission d'obtenir des habitants qu'ils acceptent de quitter les zones destinées à être inondées par les travaux. À son arrivée, il ne reste qu'une île dont les habitants refusent l'expropriation. Véritable maîtresse des lieux, Ella Garth (Jo Van Fleet), va vite se révéler un adversaire de poids par son obstination forcenée à rester sur ses terres. Silencieuse, en retrait, sa petite fille Carole (Lee Remick) attire le regard de Chuck…

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

AnecdoteModifier

Le dernier plan du film nous montre le barrage terminé. Il s'agit en fait du barrage Hoover, qui ne dépendait pas de la Tennessee Valley Authority, puisqu'il est construit sur le Colorado.

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Gilbert Salachas, « Le Fleuve sauvage », Téléciné no 105, Paris, Fédération des Loisirs et Culture Cinématographique (FLECC), juin-juillet 1962, (ISSN 0049-3287)
  • Michel Rosier, « Le Fleuve sauvage », Téléciné, no 107, Paris, Fédération des Loisirs et Culture Cinématographique (FLECC), novembre 1962, (ISSN 0049-3287)

Liens externesModifier