Ouvrir le menu principal

Le fils de Furax est la cinquième et dernière saison du feuilleton radiophonique Signé Furax, diffusé du lundi 5 octobre 1959 au samedi 25 juin 1960 sur Europe 1. Il a été réédité en 15 CD en octobre 2012 chez EPM [1] .

Sommaire

RésuméModifier

Furax a un fils prénommé Alexis qui a été enlevé par les Babus…Au lendemain de ses 15 ans, il fait enfin connaissance de Malvina, sa mère et d’un père qui rêve de faire de lui son successeur. La fête est gâchée par l’entrée en lice d’un rival qui se dissimule sous le pseudonyme de l’Ange Mauve. Se présentant comme le nouveau « Seigneur du Crime », il se prétend plus fort que Furax, et le démontre en réussissant le « Vol du Bourdon », au nez et à la barbe de Black, White, Asti Spumante et du commissaire Socrate… !

Les babus, à commencer par l’ignoble Klakmuf, voient en « L’Ange Mauve » l’allié idéal pour mener à terme une opération qui doit leur permettre de devenir les maîtres du monde…

Grâce à l’Extrapolateur de densité du professeur Hardy-Petit, nos héros et leurs ennemis vont remonter le temps pour se retrouver au cœur de la guerre de Troie et à Paris le 18 brumaire pour l’arrivée de Napoléon au pouvoir !

Principaux personnages et interprètesModifier

NotesModifier

  • Dans l'édition 15 CD parue chez EPM, Jacques Pessis évoque le contexte douloureux de cette série : tentative de suicide de Pierre Dac le 17 janvier 1960 (évoquée dans l'épisode n°936 Le retour de Black), le décès de Louis Blanche le 10 avril 1960 et les absences nombreuses de Francis Blanche devenu vedette du cinéma.
  • Europe 1 consacre une "Journée Furax" le dimanche 22 mai 1960 à l'occasion du 1000e épisode
  • Ce feuilleton est le dernier volet de la série Signé Furax. Suivront des épisodes "Hors-Série" publiés en 45 tours et réédités par le label EPM sous le titre Les fabuleux méfaits de Furax [2].

RéférencesModifier

Voir aussiModifier