Le Figaro Étudiant

Le Figaro Étudiant
Image illustrative de l’article Le Figaro Étudiant

Pays Drapeau de la France France
Langue français
Périodicité hebdomadaire et Mensuel
Diffusion 100 000 ex. (2005)
Date de fondation 1994
Éditeur Le Figaro
Ville d’édition Paris

Propriétaire Le Figaro (Groupe Dassault)
Directeur de publication Marc Feuillée
Rédacteur en chef Sophie de Tarlé
Site web Le Figaro Étudiant

Le Figaro Étudiant (anciennement Le Figaro Grandes Écoles et Universités) est cahier hebdomadaire le mercredi et un supplément mensuel du journal du Figaro, tourné vers l'emploi et la formation, destiné aux étudiant et à leurs parents, il connait depuis 2012 une déclinaison Web et tablette sur etudiant.lefigaro.fr[1].

Historique du journalModifier

Créé en 1985 sous le nom de Figaro Grandes Écoles et Universités (FGEU), il se développe à partir de 1989 sous la direction de Arnaud de Puyfontaine qui est chargé par Philippe Villin de développer les suppléments hebdomadaire du Figaro[2] à l'instar du Le Figaro Économie ou les guides (Le Figaroscope, etc.). À partir de cette date, et jusqu'en 1993, la rédaction du FGEU se compose à la fois de journalistes professionnels (dont Florence de Changy, rédactrice en chef) et d'étudiants employés comme pigistes réguliers (dont Marie Drucker).

Le rédactionnel se compose de pages spéciales, remplaçant 2 à 4 pages du quotidien normal du lundi au vendredi. La Une comporte un bandeau de tête spécial composé du logo Figaro Grandes Écoles et Universités et des appels d'articles. Les pages contiennent des articles intéressant le milieu étudiant, des reportages photos sur les principales soirées d'écoles ou d'universités et des encarts publicitaires. le FGEU dispose de la propre force commerciale.

Les exemplaires sont mis à disposition dans des présentoirs dans environ 250 Grandes Écoles et universités, chaque matin à Paris et en Région parisienne, et seulement le lundi en province[1].

À la rentrée d', le Figaro Grandes Écoles et Universités devient Le Figaro Étudiant et passe à une périodicité mensuelle[2], soit 10 numéros par an, dont : le palmarès des écoles de commerce (novembre), un guide de l'orientation (janvier), le classement des écoles du Web, un palmarès des masters spécialisés (mars), et un palmarès des MBA (mai). Son tirage atteint 100 000 exemplaires et il est diffusé dans 881 établissements d'enseignement supérieur[2].

À partir de en plus du Figaro Étudiant mensuel, Le Figaro Étudiant connait une déclinaison sous forme de cahier dans quotidien Le Figaro, chaque mercredi[3].

En la rentrée d', Le Figaro Étudiant connait une déclinaison internet, sous le nom etudiant.lefigaro.fr, consacré à l'actualité étudiante et aux jeunes[1]. L'objectif annoncé est d'offrir des informations, conseils et d'outils, qui doivent permettre de mieux préparer l'organisation, le suivi d'une formation, allant de Bac à Bac+5/mastères. Mais aussi de diffuser des palmarès dans des secteurs comme le multimédia, la mode ou le journalisme[1],[4]. Il diffuse aussi des offres de stage, d'emploi et de formation en partenariat avec Kelformation et Cadremploi[1].

AnnexeModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier