Le Cordon Bleu

écoles de cuisine et d'hôtellerie

Le Cordon Bleu est un réseau international d'écoles privées dispensant des formations diplômantes dans l'art culinaire français et le management hôtelier.

Marthe Distel et Henri-Paul Pellaprat, avec leurs élèves, devant l'école du Cordon Bleu en 1896.

La première école fut fondée en 1895 à Paris par Marthe Distel et Henri-Paul Pellaprat.

HistoriqueModifier

 
L'académie d'art culinaire Le Cordon Bleu à Ottawa, au Canada.

En 1895, la journaliste Marthe Distel publie le premier journal de cuisine La Cuisinière Cordon Bleu. Au vu du succès du journal, elle se lance dans des démonstrations culinaires, et fonde avec le cuisinier Henri-Paul Pellaprat l'école du Cordon Bleu en 1895, qui ouvrira ses portes le dans le quartier du Palais-Royal à Paris[1].

Après la Seconde Guerre mondiale, Élisabeth Brassart (en) insiste sur la dimension internationale de l'établissement. 27 écoles Le Cordon Bleu sont créées à travers le monde.

ActivitésModifier

L'école propose des formations en cuisine ainsi qu'en management, en hôtellerie, en restauration, en pâtisserie et en confiserie.

L'académie d'art culinaire publie aussi des livres et dispose de restaurants vitrines comme au Canada ou au Mexique.

Liste des écoles du réseauModifier

Les Campus en Europe

Les Campus d'Asie et d'Océanie

Les campus en Amérique

Anciens étudiants notoiresModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Henri-Paul Pellaprat (1869-1952), un véritable cordon bleu »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur agriculture.gouv.fr,
  2. (en-US) « Le Cordon Bleu, Ateneo begin training restaurant entrepreneurs », sur Inquirer Lifestyle, (consulté le )

Voir aussiModifier

Article connexeModifier

Liens externesModifier