Le Chevalier à la rose rouge

film de Stefano Vanzina, sorti en 1966
Le Chevalier à la rose rouge
Description de l'image défaut.svg.

Titre original Rose rosse per Angelica
Réalisation Steno
Musique Angelo Francesco Lavagnino
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau de l'Italie Italie
Drapeau de la France France
Drapeau de l'Espagne Espagne
Genre Film d'aventures
Durée 110 minutes
Sortie 1966


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Chevalier à la rose rouge (titre original : Rose rosse per Angelica) est un film franco-hispano-italien réalisé par Steno, sorti en 1966.

SynopsisModifier

Au printemps 1789, le chevalier Henri de Verlaine, surnommé « le Chevalier à la rose rouge », aime tellement les femmes qu'il se désintéresse complètement des questions politiques. Jeune et insouciant, il courtise aussi bien les femmes mariées de la noblesse que les femmes du peuple. Alors qu'il était chez une marquise, il assiste à l'attaque de brigands menés par leur chef « Le Marseillais » qui tentent de voler de la nourriture pour les pauvres. Surpris par des soldats, ils prennent la fuite.

Sur le retour, il s'arrête à l'Auberge du Coq d'Or où il fait la connaissance de Maria, une serveuse. Tombant sous son charme, il tente de la courtiser mais se fait vite rabrouer. En rentrant chez lui, il a la surprise de découvrir dans son boudoir secret son ami le médecin Durand en train de soigner Le Marseillais gravement blessé. Par amitié pour le docteur, il accepte de cacher le bandit. Mais l'homme meurt et étant l'amant d'Antoinette La Flèche, la femme du lieutenant général de la police, il obtient de nombreuses informations sur les actions des forces de police.

Par la force des choses, il aide Paul, le bras droit du Marseillais, à cacher sa mort aux autres bandits en prenant sa place. Faisant cela pour pouvoir approcher Maria qui est fascinée par le chef des bandits, la capture et la mise à mort de son ami le Docteur pousse le jeune noble à s'impliquer et à vraiment agir contre les actions violentes des représentants du roi...

Fiche techniqueModifier

Sauf mention contraire ou complémentaire, les données de cette section sont issues du site IMDb[1].

  • Titre original : Rose rosse per Angelica
  • Titre français : Le Chevalier à la rose rouge
  • Titre espagnol : El aventurero de la rosa roja
  • Réalisation : Steno, assisté de Mariano Laurenti
  • Scénario : Steno, Leo Cevenini, Marcello Ciorciolini, Antonio Cuevas, Roberto Gianviti, Natividad Zaro ; d'après le roman Le Chevalier de Maison-Rouge (1846) d'Alexandre Dumas père[2]
  • Décors : Ivo Battelli, Antonio Cortés
  • Costumes : Maria Baroni, Flora Bonocore
  • Photographie : Mario Capriotti
  • Son : Franco Groppioni[3]
  • Montage : Giuliana Attenni
  • Musique : Angelo Francesco Lavagnino
  • Production : Leo Cevenini, Vittorio Martino, Natividad Zaro, Italo Zingarelli
  • Société(s) de production : Bercol Films, Cineurop, Flora Film, Llama Films, West Film
  • Société(s) de distribution : Société Cinématographique Lyre (France)
  • Pays d’origine :   Italie,   France,   Espagne
  • Langue originale : italien
  • Format : couleur (Eastmancolor) — 35 mm — 1.66,1 — son Mono
  • Genre : aventure
  • Durée : 110 minutes
  • Dates de sortie :
  • Numéro de visa : 30868 (France)[4]

DistributionModifier

Éditions vidéoModifier

Le film sort en DVD en aux éditions L.C.J.

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Le chevalier à la rose rouge », Internet Movie Database (consulté le 8 février 2020)
  2. « Le Chevalier à la rose rouge », sur encyclocine.com (consulté le 8 février 2020)
  3. (it) « El aventurero de la rosa roja [Rose rosse per Angelica] (1966) », sur www.archiviodelcinemaitaliano.it (consulté le 8 juillet 2020)
  4. « Le Chevalier à la rose rouge », sur unifrance.org (consulté le 8 février 2020)

Liens externesModifier