Le Cheval de bois

film sorti en 1950

Le Cheval de bois (The Wooden Horse) est un film de guerre britannique de Jack Lee, sorti en 1950.

SynopsisModifier

Deux officiers ont fait des home runs en empruntant un tunnel creusé à l'air libre sous une voûte en bois du Stalag Luft III. L'auteur, un capitaine de bombardier de la Royal Air Force, a été abattu au-dessus de l'Allemagne en 1942 et emprisonné au Stalag-Luft III (site de la "Grande évasion" plus tard dans la guerre). Il s'est évadé au bout de dix mois et, accompagné d'un autre officier de la RAF (Royal Air Force), il est rentré en Angleterre.

Il raconte son histoire en trois phases distinctes : la construction d'un tunnel (dont l'entrée est camouflée par le cheval de bois de la cour d'exercice) et la dissimulation des grandes quantités de sable qu'il a creusées ; l'évasion ; et le voyage à pied et en train jusqu'au port de Stettin, où Williams et son compagnon d'évasion se sont cachés à bord d'un navire danois, le Norensen.

Le récit de la fuite à travers l'Allemagne est particulièrement tendu, Williams racontant comment leurs vêtements et leurs faux papiers de voyage sont devenus de plus en plus voyants. Ce récit classique d'évasion et de fuite, dont la lecture est passionnante, est sans doute l'évasion de prisonniers de guerre la plus ingénieuse de la Seconde Guerre mondiale. The Wooden Horse est devenu une légende parmi les militaires bien avant sa publication en 1949. Il a fait l'objet d'un film célèbre réalisé par Jack Lee, avec David Tomlinson, Anthony Steel, Bryan Forbes et Peter Finch.

Fiche techniqueModifier

  • Titre original : The Wooden Horse
  • Réalisateur : Jack Lee
  • Scénariste : Eric Williams (roman)
  • Genre : drame
  • Producteur : Ian Dalrymple
  • Musique : Clifton Parker
  • Durée : 101 minutes
  • Lieu du tournage : Danemark

DistributionModifier

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

Lien externeModifier