Ouvrir le menu principal

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Le Chasseur de chez Maxim's (homonymie).

Le Chasseur de chez Maxim's est une pièce de théâtre française d'Yves Mirande et Gustave Quinson, une comédie en trois actes, créée le , au théâtre du Palais-Royal, à Paris.

Sommaire

RésuméModifier

Julien Pauphilat est, depuis vingt ans, le premier chasseur[1] de chez Maxim's, mais, par goût de la respectabilité, il se fait passer le jour pour un honorable industriel. Grâce à son métier très rémunérateur, il a pu s'acheter un château où vivent son épouse et sa fille Mimi, qui ignorent tout de son vrai métier. Mimi a fait la connaissance du marquis du Vélin, un jeune noceur qui est tombé amoureux d'elle et veut l'épouser. Julien, qui connait bien cet ancien habitué de chez Maxim's, refuse son consentement, d'autant que le marquis lui a ravi sa maitresse. Mais ils savent faire fi des préjugés et vont tous y trouver leur compte...

Distribution à la créationModifier

AppréciationModifier

« Comédie pleine de bonne folie, de situations bouffonnes, nouée et dénouée de très plaisante façon. Dois-je vanter le très grand talent [des acteurs][...] Tous les amateurs du théâtre amusant et léger connaissent ces noms et iront, cette fois encore, applaudir ceux qui les portent avec tant de verve et d'entrain[2]. »

— Jacques Heugel, Le Ménestrel, 31 décembre 1920

AdaptationsModifier

Films
Roman
  • Henri Géroule, Le Chasseur de chez Maxim's, roman tiré de la pièce, illustré par les photographies du film de la Société des films Albatros, éditions Jules Tallandier, 1928

Notes et référencesModifier

  1. Coursier en livrée employé dans les hôtels et les restaurants, TLFi
  2. Le Ménestrel, disponible sur Gallica