Le Château de Hurle

livre de Diana Wynne Jones

Le Château de Hurle (titre original : Howl's Moving Castle) est un roman de fantasy de Diana Wynne Jones, publié en 1986.

Le Château de Hurle
Titre original
(en) Howl's Moving CastleVoir et modifier les données sur Wikidata
Format
Langue
Auteur
Genre
Date de parution
Pays
Éditeur
Œuvre dérivée
ISBN 10
0-688-06233-4
85-01-07546-9Voir et modifier les données sur Wikidata
ISBN 13
978-85-01-07546-8
978-0-688-06233-0Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions
Phoenix Award (en) ()Voir et modifier les données sur Wikidata

RésuméModifier

Dans un pays nommé Ingary, dans la ville de Halle-Neuve, Sophie, une jeune fille de 17 ans, vit avec sa belle-mère et ses deux sœurs : Lettie et Martha. La plus jeune, Martha, est en fait une demi-sœur. Le père de Sophie et Lettie, après la mort de sa femme, s'est marié avec Fanny, la plus jeune vendeuse de sa boutique de chapeau. C'est ainsi qu'elle a eu Martha.

Malheureusement, celui-ci meurt en laissant ses trois filles et sa seconde épouse. Fanny décide alors de leur destin ; les deux plus jeunes sœurs sont envoyées en apprentissage tandis que Sophie reste avec sa belle-mère pour s'occuper de la boutique de chapeaux.

Un soir, sans que Sophie en comprenne la cause, la sorcière du désert fait irruption dans la boutique et transforme Sophie en vieille femme. Ne voulant pas que les siens soient au courant de cette transformation, Sophie quitte le magasin de chapeaux, sans savoir où aller. C'est ainsi qu'elle part "chercher fortune".

Elle se retrouve, plutôt par hasard, dans le château de Hurle. Ce grand magicien est un beau et jeune garçon complètement irresponsable qui a la réputation d'aimer arracher le cœur des jolies jeunes filles. Sophie pense donc qu'elle ne risque rien. Dans ce château réside également Michael, l’apprenti de Hurle, mais aussi Calcifer, un démon du feu qui vit au cœur du bâtiment et lui permet de se déplacer. Il a passé un contrat avec Hurle, qui l'oblige à occuper ce poste. Il conclut un marché avec Sophie : il l'aidera à redevenir jeune si elle peut briser le contrat qui le lie à Hurle. Sophie reste dans le château pour tenter de découvrir et de briser le fameux contrat en se faisant passer pour la femme de ménage.

ChronologieModifier

Avant le début du récitModifier

  • Il y a une centaine d'années: la sorcière établit un pacte avec un démon du feu.
  • Le roi (le grand-père du roi actuel) exile la sorcière dans le désert.
  • Il y a 17 ans:
    • Naissance de Sophie et Lettie Chapelier.
    • Mort de leur mère, quand Sophie a deux ans.
    • M. Chapelier épouse Fanny. Naissance de Martha.
  • Hurle fait son apprentissage de magicien auprès de Mme Tarasque.
  • Il y a 5 ans:
    • Peu après son installation aux Havres, Hurle établit un pacte avec Calcifer.
    • Hurle, qui vient d'ouvrir boutique aux Havres, recueille Michael, un orphelin âgé de 10 ans.
  • Il y a un an:
    • Disparition de l'enchanteur Suliman, qui s'était rendu dans le désert pour affronter la sorcière.

Début de l'histoire (chapitres 1–5)Modifier

  • Mort de Monsieur Chapelier. Les sœurs sont envoyées en apprentissage, Sophie travaille à la boutique.
  • Le jour de la Fête de Mai, Sophie sort pour rencontrer Lettie. Dans la foule, elle est abordée par un inconnu, ignorant qu'il s'agit de Hurle.
  • 5 mai: une cliente hors du commun visite la boutique. Sophie se retrouve ensorcelée. Elle quitte la ville et s'enfonce dans la campagne. À la tombée du jour, elle arrive au château de Hurle, où elle fait connaissance avec Michael et Calcifer.
  • 6 mai: Sophie inspecte l'intérieur du château. Arrivée de Hurle. Sophie se lance dans un grand nettoyage du château.
  • Les jours suivants, Sophie poursuit le nettoyage, et repeint les murs à la chaux. Plusieurs jours passent, tandis que Hurle prépare un sort pour le roi.

Action centrale de l'histoire (chapitres 6–17)Modifier

  • Jour 1: Michael va livrer le sortilège au roi, Hurle part "marcher dans les collines". Sophie profite de leur absence pour ouvrir la porte du côté du repère noir. Hurle rentre, "plus mécontent que jamais". Episode de la vase verte.
  • Jour 2: Hurle se rend à Magnecourt, Michael à Halle-Neuve. Irruption de l'épouvantail. À son retour, Hurle décide que Sophie se rendra auprès du roi, pour "ternir sa réputation" et lui éviter une mission dangereuse.
  • Jour 3: Sophie suit discrètement Hurle aux Hauts de Méandre, à l'aide des bottes de sept lieues. Entretien avec Mme Bonnafé. Michael travaille sur un sortilège que Hurle lui a confié, Sophie tente de l'aider. Ils sortent pour attraper une étoile filante dans les marécages des Havres, mais échouent dans leur tentative.
  • Jour 4: Hurle se rend à Magnecourt, Michael à Halle-Neuve. Sophie tient la boutique côté Porte des Havres. Hurle découvre le poème, et réalise que ce n'est pas le sortilège qu'il avait laissé à Michael. Hurle leur fait franchir la porte du côté de la marque noire. Visite dans le monde d'origine de Hurle, rencontre de sa famille. Ayant découvert la seconde strophe du poème, Hurle est terrifié par ses implications.
  • Jour 5: Tous trois se rendent à Magnecourt. Visite à Mme Tarasque, puis au palais du roi. Les efforts de Sophie échouent. Après plusieurs mésaventures, un carrosse royal la ramène au château.
  • Jour 6: Hurle décide de déplacer la château, pour échapper à la sorcière. Hurle éclaircit le sens de la malédiction: trois conditions demeurent: "les sirènes, la racine de mandragore, le vent qui pousse un cœur honnête". Il reste à peu près trois semaines d'ici la Saint-Jean, on est donc en début juin.
  • Jour 7: Hurle part pour un enterrement, sous un déguisement de chien. Affrontement magique au-dessus du port des Havres. Déménagement du château. Les repères changent de couleur. Désormais, le lieu "véritable" est Halle-Neuve (repère jaune). Le repère violet donne sur un manoir au bout d'une vallée, le repère violet sur un jardin fleuri en lisière du désert. Sophie découvre l'origine de Calcifer.
  • Jour 8: Cueillette de fleurs derrière la porte violette. Sophie apprend qu'elles ont été plantées par Suliman.
  • Jour 9: Ouverture de la boutique à Halle-Neuve. Quelques semaines passent.

Acte final (chapitres 18–21)Modifier

  • 23 juin: Sophie expérimente avec les plantes, et fait fleurir une mandragore. Nouvelle apparition de l'épouvantail. L'homme-chien fait des révélations à Sophie.
  • 24 juin, jour de la Saint-Jean: Hurle revient du pays de Galles, avec une gueule de bois. Sophie et Michael partent cueillir des fleurs, pour la confection des guirlandes de la Saint-Jean. Une visite surprenante pour Sophie. Nouvelle confrontation entre Hurle et la sorcière. Arrivée de l'épouvantail, qui révèle son identité. Sophie utilise les bottes de sept lieues, et prend part à l'affrontement final.

Lieux de l'actionModifier

  • Halle-Neuve, une ville prospère du pays d'Ingary, environnée de collines. C'est ici que se trouve la boutique des Chapelier.
  • Magnecourt, la capitale du royaume d'Ingary. Avec ses riches maisons aux façades ornées de bas-reliefs peints, ses tours, dômes et flèches, elle offre un décor "d'une splendeur inimaginable". Située dans le sud du pays, le climat y est chaud.
  • Les Hauts de Méandre. Village où se trouve la maison de Mme Annabel Bonnafé.
  • Les Havres, une cité portuaire. Le climat y est pluvieux et propice au brouillard. Aux abords de la ville s'étendent de vastes marais.

Us et coutumesModifier

  • Fête de Mai: à l'occasion de cette fête, la population porte ses plus beaux vêtements. Elle donne lieu à des feux d'artifice.
  • Fête de la Saint-Jean: fête populaire, proche du solstice d'été. On confectionne à cette occasion des couronnes de fleurs.
  • Bottes de sept lieues: objet magique qui permet de parcourir sept lieues en une enjambée. Cette distance équivaut à 21 milles impériaux, soit 33,796 km.

PersonnagesModifier

  • Sophie Chapelier : jeune fille de 17 ans, héroïne de l'histoire.
  • Lettie Chapelier : dotée d'une extrême beauté. Contrairement à ce qu'on peut penser, Lettie est très intelligente.
  • Martha Chapelier : demi-sœur de Sophie et Lettie. Martha souhaite se marier et avoir beaucoup d'enfants.
  • Hurle: né Hubert Berlu, il est connu sous les noms de sorcier Berlu (aux Havres), le magicien Hurle (à Halle-Neuve) ou l'enchanteur Pendragon (à Magnecourt)[1]. Il a appris l'art de la magie auprès de Mme Tarasque (p. 155). Il est âgé de 27 ans[2]. Élégant et raffiné, il se parfume volontiers à la jacinthe, au chèvrefeuille ou à la gentiane.
  • Calcifer : démon du feu, résidant dans la cheminée de Hurle.
  • Michael : un jeune garçon au service de Hurle, originaire des Havres. Après la mort de ses parents, il a été recueilli par Hurle. Il est chargé de la fabrication de petits sortilèges.
  • Annabel Bonnafé : Camarade d'école de Fanny (la belle-mère de Sophie). Elle accepte de prendre en apprentissage sa plus jeune fille, Martha. Sa maison dans les Hauts de Méandre est entourée d'un jardin "rempli de fleurs et bourdonnant d'abeilles" (p. 151). Elle produit des sortilèges à base de miel. Elle fut une apprentie de Mme Tarasque, la magicienne qui a également formé Hurle.
  • Mme Tarasque : Magicienne à la retraite, âgée de 86 ans. Elle vit à Magnecourt, dans une grande maison élégante. Elle aime rester en contact avec ses anciens élèves. Influente auprès de la cour, elle a procuré à Suliman le poste de magicien royal. Hurle a été son dernier élève, "et de loin le meilleur"(p. 224).

L'énigme du poèmeModifier

 
Le poème de John Donne, dans une édition de 1900 en anglais moderne.

Un poème est intégré dans l'intrigue, et joue un rôle significatif. Il s'agit du poème "Go and Catch a Falling Star"[3] par John Donne (1572–1631).

SuitesModifier

Diana Wynn Jones a publié deux autres romans se déroulant dans le même univers que Le château de Hurle. Il s'agit d'histoires indépendantes, centrées sur d'autres personnages.

AdaptationsModifier

Notes et référencesModifier

  1. Diana Wynne Jones (trad. de l'anglais), Le château de Hurle, Paris, Pocket Jeunesse, , 416 p. (ISBN 2-266-13882-0 et 978-2-266-13882-6, OCLC 717367142, lire en ligne), p. 109-110
  2. Page 212: Hurle indique qu'à la Saint-Jean (le 24 juin) il sera "vieux de dix mille jours", c’est-à-dire 27 ans et 145 jours.
  3. (en) John Donne, Song (lire en ligne)
  4. (en) « House of Many Ways », HarperCollins