Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lauro (homonymie).

Lauro
Lauro
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Drapeau de la région de Campanie Campanie 
Province Provincia di Avellino-Stemma.svg Avellino 
Code postal 83023
Code ISTAT 064043
Code cadastral B102
Préfixe tel. 081
Démographie
Gentilé lauriensi o lauretani
Population 3 638 hab. (31-12-2010[1])
Géographie
Coordonnées 40° 53′ 00″ nord, 14° 38′ 00″ est
Altitude Min. 192 m
Max. 192 m
Divers
Saint patron San Sebastiano
Fête patronale 20 janvier
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Campanie

Voir sur la carte administrative de Campanie
City locator 14.svg
Lauro

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Lauro

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Lauro
Liens
Site web www.comune.lauro.av.it

Lauro est une commune italienne de la province d'Avellino dans la région Campanie en Italie. Elle compte environ 3638 habitants. Ils portent le nom de Lauretani.

Sommaire

GéographieModifier

La commune se trouve à une altitude de 192 mètres. Sa superficie est de 11,1 km2. La ville la plus proche est Palma Campania, distante de 7 km. Lauro est à 32 km de distance de Naples.

Le climat est méditerranéen avec des étés chauds.

Les montagnes proches sont le Monte Vergine (à environ 10,4 km) et l'Appennino Campano (à 11,1 km).

Communes limitrophesModifier

Les communes proches sont Carbonara di Nola, Domicella, Moschiano, Pago del Vallo di Lauro, Palma Campania, Quindici, Taurano.


AdministrationModifier

Le maire actuel est Vito Bossone [2]

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
    Vito Bossone    
Les données manquantes sont à compléter.

HameauxModifier

Fontenovella, Migliano, Pignano


Monuments/patrimoine culturelModifier

  • Lauro est réputé pour ses peintures murales ("murales").
  • Le château Lancellotti d'origine normand-souabe, a été construit au Xe siècle. Il fut incendié par les Français en 1799, puis refait en 1872 par le prince Lancellotti dans différents styles : gotique, renaissance et baroque.

Lieux culturels prochesModifier

  • Les Zones archéologiques de Pompéi, Herculanum et Torre, classées au patrimoine de l'Unesco [3]
  • La Côte Amalfitaine, classée également au patrimoine de l'Unesco [4]

Notes et référencesModifier