Laurent Sagart

sinologue et chercheur au CNRS français
Laurent Sagart
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Dir. de thèse
Distinction
Leonard Bloomfield Book Award (en) ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Laurent Sagart (né en 1951[1] à Paris) est un sinologue français.

Membre du Centre de recherches linguistiques sur l'Asie orientale (CRLAO - UMR 8563), il est directeur de recherche au Centre national de la recherche scientifique (CNRS)[2].

BiographieModifier

Laurent Sagart a obtenu son doctorat en 1977 à l'université Paris VII-Diderot et son doctorat d'État en 1990 à université d'Aix-Marseille 1[2]. Ses premiers travaux s'intéressaient à la dialectologie chinoise, et ses travaux les plus récents, en collaboration avec William H. Baxter, concernent la reconstruction du chinois archaïque. La reconstruction de 4 000 sinogrammes a été publiée en ligne[3].

Laurent Sagart propose de réunir dans un ensemble « austronésien » les langues formosiennes, les langues malayo-polynésiennes et les langues taï-kadai, ces deux dernières familles étant considérées comme issues d'un groupe de langues formosiennes de l'est de Taïwan (East coast linkage). À un niveau plus élevé, il lie austronésien et sino-tibétain dans une famille « sinotibétain-austronésien » (STAN).

Il s'est également intéressé aux études indo-européennes, et a publié un article avec Romain Garnier et Benoît Sagot sur le rôle de l'acquisition de la tolérance au lactose comme l'un des facteurs expliquant l'expansion indo-européenne[4].

OuvragesModifier

PrixModifier

RéférencesModifier

  1. http://www.archivesaudiovisuelles.fr/875/introduction.asp?id=875
  2. a et b http://crlao.ehess.fr/document.php?id=213
  3. W Baxter et L Sagart, Baxter-Sagart Old Chinese reconstruction (v. 1.00) (lire en ligne)
  4. Romain Garnier, Laurent Sagart et Benoît Sagot (2018), « Milk and the Indo-Europeans, Language Dispersal Beyond Farming », edited by Martine Robbeets and Alexander Savelyev, pp 291–311, [1]
  5. https://www.linguisticsociety.org/content/leonard-bloomfield-book-award-previous-holders.

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier