Laurent Bricault

archéologue et historien des religions

Laurent Bricault est un historien français, spécialiste de l'histoire des religions du monde antique, isiacologue et numismate, né en 1963.

Laurent Bricault
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (57 ans)
Saint-Germain-en-Laye (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour

BiographieModifier

Docteur en égyptologie et habilité en histoire des religions de la université Paris-Sorbonne, Laurent Bricault est professeur d'histoire ancienne à l'université Toulouse-Jean-Jaurès.

Il a publié de nombreux ouvrages et plus de quatre-vingts articles consacrés notamment aux cultes isiaques, c'est-à-dire aux cultes d'origine égyptienne (Isis, Sarapis, Harpocrate, etc.) qui se sont diffusés dans le monde gréco-romain entre le IVe siècle avant notre ère et le IVe siècle de notre ère, ce qui en fait aujourd'hui le spécialiste incontournable de ce domaine de recherches.

Il est le fondateur, l'organisateur et le responsable scientifique, depuis 1999, des colloques internationaux sur les études isiaques : Poitiers 1999, Lyon 2002, Leyde 2005, Liège 2008, Boulogne s/ Mer 2011 et Toulouse 2016, en collaboration avec la maison d’éditions Brill (série des « Religions in the Graeco-Roman World », qui a succédé aux Études Préliminaires aux Religions Orientales dans l'Empire Romain) et l’Académie des inscriptions et belles-lettres.

Il est le directeur, avec Richard Veymiers, de la série scientifique Bibliotheca Isiaca, qu'il a fondée en 2008 et est publiée par les éditions Ausonius.

Il est, depuis 2015, membre senior de l'Institut Universitaire de France.

Il s'est également intéressé à l'histoire de l'enseignement de l'antiquité méditerranéenne dans le secondaire, notamment en collaboration avec Paul Bricault.

BibliographieModifier

En tant qu'auteurModifier

  • Myrionymi. Les épiclèses grecques et latines d’Isis, de Sarapis et d’Anubis, Beiträge zur Altertumskunde, 82, Teubner, Stuttgart 1996.
  • Atlas de la diffusion des cultes isiaques, Mémoires de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, XXIII, Paris 2001.
  • Recueil des Inscriptions concernant les Cultes Isiaques - Tomes 1, 2 et 3, (RICIS), Mémoires de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, XXXI, Paris 2005.
  • Isis, Dame des flots, Aegyptiaca Leodiensia, 7, Liège 2006.
  • Isis, la dame du Nil, avec Paul-Jean Franceschini, Larousse, Paris 2008.
  • Les Cultes isiaques dans le monde gréco-romain, Les Belles Lettres, coll. « La Roue à livres/Documents », Paris 2013.
  • avec Fabrice Delrieux, Gangra-Germanicopolis de Paphlagonie, le « foyer des dieux ». Étude de numismatique et d’histoire (Numismatica Anatolica, 6), Ausonius,  Bordeaux 2014.

En directeur d'ouvragesModifier

  • De Memphis à Rome. 40 ans d’études isiaques. Actes du Ier colloque international sur les études isiaques, Poitiers-Futuroscope 8-10 avril 1999, Religions in the Graeco-Roman World, 140, E. J. Brill, Leyde 2000.
  • Isis en Occident. Actes du IIe colloque international sur les études isiaques, Univ. Lyon III, 16-17 mai 2002, Religions in the Graeco-Roman World, 151, E. J. Brill, Leyde 2004.
  • avec M.J. Versluys et P.G.P. Meyboom, Nile into Tiber. Egypt in the Roman World. Proceedings of the IIIrd International Conference of Isis Studies, Faculty of Archaeology, Leiden University, May 11-14 2005, Religions in the Graeco-Roman World, 159, E. J. Brill, Leyde 2007.
  • Bibliotheca Isiaca I-III, Ausonius, Bordeaux 2008-2014.
  • Sylloge Nummorum Religionis Isiacae et Sarapiacae, Mémoires de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, XXXVIII, Paris 2008.
  • avec M. J. Versluys, Isis on the Nile. Egyptian Gods in Hellenistic and Roman Egypt, Proceedings of the IVth International Conference of Isis Studies, Université de Liège, 26-28 novembre 2008, Religions in the Graeco-Roman World, 171, E. J. Brill, Leyde 2010.
  • avec M. J. Versluys, Egyptian gods in the Hellenistic and Roman Mediterranean: image and reality between local and global, Mythos Suppl. 3, Palerme 2012.
  • avec C. Bonnet, Panthée. Religious Transformations in the Graeco-Roman Empire / Les mutations religieuses dans l’Empire gréco-romain, Religions in the Graeco-Roman World, 177, E. J. Brill, Leyde 2013.
  • avec M. J. Versluys, Power, politics and the cults of Isis, Proceedings of the Vth International Conference of Isis Studies, Boulogne-sur-Mer, October 13-15 2011, Religions in the Graeco-Roman World, 180, E. J. Brill, Leyde 2014.

Articles récentsModifier

  • « Les « religions orientales » dans les provinces occidentales sous le Principat », dans Y. Le Bohec (dir.), Rome et les provinces occidentales de 197 av. J.-C. à 192 apr. J.-C., Nantes, 2009, p. 129-153.
  • « Sarapis au banquet : lectisternes d’Alexandrie et d’Égypte », Revue Numismatique 170, 2013, p. 101-134.
  • « Isis, Sarapis, Cyrus and John: Between Healing Gods and Thaumaturgical Saints », dans L. A. Guichard, J. L. García Alonso & M. P. de Hoz (éd.), The Alexandrian Tradition : Interactions between Science, Religion, and Literature, IRIS 28, Berne - Berlin 2014, p. 97-114.
  • « Les Sarapiastes », dans G. Tallet & Chr. Zivie-Coche (éd.), Le Myrte et la rose. Mélanges offerts à Françoise Dunand par ses élèves, collègues et amis, Collection CENIM, Montpellier 2014, p. 37-45.
  • « Cultes orientaux, égyptiens, alexandrins, osiriens, isiaques…: identités plurielles et interpretationes variae », dans S. Müskens & A. Nikolovska (éd.), Romanising Oriental Gods? Religious transformations in the Balkan provinces in the Roman period. New finds and novel perspectives, Skopje 2015, p. 19-33.
  • « The Gens Isiaca in Graeco-Roman Coinage », The Numismatic Chronicle, 175, 2015, p. 83-102.

RéférencesModifier

Liens externesModifier