Ouvrir le menu principal
Laurent Bourdon
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour

Laurent Bourdon est un journaliste, écrivain et homme de radio français, né à Paris le .

Sommaire

BiographieModifier

Radios, télévisionModifier

Après ses débuts, en 1983 sur TSF 93, Laurent Bourdon participe à différentes aventures radiophoniques, passant successivement de Radio France internationale (1985) à Couleur 3 (Radio suisse romande, 1986) et de Radio Classique (1987) à Europe 2 (1987-1996), avant de produire et d’animer le P'tit Corbillon sur France Inter (1996-2000) ainsi que les Spécialistes et Pêle-mêle sur La Première (Radio suisse romande, 2006 et 2009).

À la télévision, il a notamment été chroniqueur auprès de Pierre Tchernia dans le Bar de l'entracte (FR3) ainsi que producteur et animateur de la série 90 secondes sur Planète Future.

ChroniquesModifier

Depuis avril 2009, il est chroniqueur sur le site de vidéo à la demande Filmo TV. Avec infos et anecdotes, ses chroniques mettent en valeur les films proposés aux cinéphiles et cinéphages de tous poils.

De septembre 2014 à juin 2016, il revint sur France Inter pour chroniquer le cinéma d'hier et d'aujourd'hui, dans Pop Fiction, l'émission d'Ali Rebeihi, et dans Cosmopolitaine, l'émission de Paula Jacques.

PublicationsModifier

  • Dictionnaire Hitchcock[1], Larousse, septembre 2007 Plus de mille articles, classés de A à Z, racontent le maître du suspense, ses films, ses interprètes, ses thèmes favoris, ses obsessions… « Avec ce dictionnaire, vous saurez tout sur Hitchcock, beaucoup de choses sur le cinéma et un peu sur la nature humaine », Claude Chabrol.
  • Chabrol se met à table[2], Larousse), préface de Jean-Luc Petitrenaud, octobre 2009 Les 57 films de Claude Chabrol revus côté cuisine. Du hachis Parmentier de Landru (1963) à la pintade de Bellamy (2009), du ragoût de bœuf de Que la bête meure (1969) au fricandeau de veau à l’oseille des Fantômes du chapelier (1982), du poulet au vinaigre d’Inspecteur Lavardin (1986) à la lamproie à la bordelaise de La Fleur du mal (2003)… Comme l’affirme le cinéaste : « On ne ment pas la bouche pleine ! »
  • Les Remakes[3], Larousse, 2012 Une quarantaine de films et leurs remakes sont étudiés, de La Charrette fantôme à Infernal Affairs, en passant par M le Maudit, Pépé le Moko, Elle et Lui, À bout de souffle, Les Choses de la vie, Garde à vue, Trois hommes et un couffin… Chaque couple de films est présenté grâce à des fiches techniques, un résumé des scénarios, une analyse croisée et des informations étonnantes ou cocasses.
  • Définitivement Belmondo, Larousse, 2017.

Notes et référencesModifier

Lien externeModifier