Larry Sanders

joueur de basket-ball américain

Larry Sanders
Image illustrative de l’article Larry Sanders
Larry Sanders en mars 2011.
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (31 ans)
Fort Pierce, Floride
Taille 2,11 m (6 11)
Poids 107 kg (235 lb)
Situation en club
Poste Pivot
Carrière universitaire ou amateur
2006-2010 Virginia Commonwealth University
Draft de la NBA
Année 2010
Position 15e
Franchise Bucks de Milwaukee
Carrière professionnelle *
SaisonClubMoy. pts
2010-2011
2011
2011-2012
2012-2013
2013-2014
2014-2015
2017
2017
Bucks de Milwaukee
Mad Ants de Fort Wayne
Bucks de Milwaukee
Bucks de Milwaukee
Bucks de Milwaukee
Bucks de Milwaukee
Cavaliers de Cleveland
Charge de Canton
04,3
10,5
03,6
09,8
07,7
07,3
00,8
06,0

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.

Larry Sanders (né le à Fort Pierce en Floride) est un joueur américain de basket-ball évoluant au poste de pivot.

CarrièreModifier

UniversitaireModifier

Larry Sanders rejoint l'équipe des Rams de l'université Virginia Commonwealth. Lors de ses deux premières années, il est deuxième meneur derrière Eric Maynor. Il obtient un rôle plus important lors de sa saison junior après le départ de Maynor pour la NBA. Ses statistiques sont de 14,4 points, 9,1 rebonds et 2,6 contres. En , Sanders annonce son intention de se présenter à la Draft de la NBA[1].

ProfessionnelleModifier

Il est sélectionné au quinzième rang par les Bucks de Milwaukee lors de cette draft.

Le , il réalise le premier triple double de sa carrière en cumulant 10 points, 12 rebonds et 10 contres, égalant également le record de contres détenu par Kareem Abdul-Jabbar pour un joueur des Bucks face aux Timberwolves du Minnesota[2], dans un match que son équipe perd. Lors de cette saison 2012-2013, il termine deuxième meilleur contreur de la NBA avec près de 3 contres par match juste derrière le tenant du titre Serge Ibaka[3]. De plus Larry Sanders est un excellent défenseur qui prend beaucoup de rebonds. Il tourne, à une trentaine de matchs de la fin de la saison régulière, à près de 9 rebonds. Il finit troisième du vote déterminant le joueur ayant le plus progressé, NBA Most Improved Player, derrière Paul George et Greivis Vásquez[4].

Lors de l'intersaison 2013-2014, Sanders signe une prolongation de contrat avec les Bucks de 44 millions de dollars sur 4 ans. En , il est temporairement mis à pied par les Bucks après une bagarre à laquelle il a participé dans un club[5]. Sanders n'est pas inculpé pour cet incident et il présente ses excuses aux fans et à l'organisation des Bucks peu après[6],[7]. Sanders a une fracture d'un os orbital le lors d'un contact avec James Harden et ne joue plus de la saison[8].

En , Sanders est suspendu 5 matches par la NBA pour avoir fumé de la marijuana. Sanders reconnait les faits et le caractère illicite de la marijuana mais en défend les avantages médicaux[8].

Presque deux ans après avoir tourné dos à la NBA, Sanders signe un contrat avec les Cavaliers de Cleveland le [9]. Ne trouvant sa place dans la rotation de la franchise de l'Ohio, il est coupé le , juste avant les Playoffs[10].

RecordsModifier

Records en match de Larry Sanders[11]

 
Larry Sanders en mars 2013.
Type statistique Saison régulière Playoffs
Record Adversaire Date Record Adversaire Date
Points en un match 25 @ Nuggets de Denver 16 Heat de Miami
Paniers marqués en un match 12 @ Nuggets de Denver 7 Heat de Miami
Paniers tentés en un match 19 3 fois 10 Heat de Miami
Lancers francs réussis 5 2 fois 2 2 fois
Lancers francs tentés 10 Lakers de Los Angeles 4 2 fois
Paniers à 3 points réussis
Paniers à 3 points tentés 1 5 fois
Rebonds offensifs 8 @ Nuggets de Denver 4 2 fois
Rebonds défensifs 18 @ Celtics de Boston 8 Heat de Miami
Rebonds totaux 20 @ Celtics de Boston 11 2 fois
Passes décisives 5 @ Lakers de Los Angeles 2 2 fois
Interceptions 4 3 fois 2 Heat de Miami
Balles perdues 4 3 fois 5 @ Heat de Miami
Contres 10 @ Timberwolves du Minnesota 3 Heat de Miami
Minutes jouées 40 2 fois 35 Heat de Miami

RéférencesModifier

  1. (en) « Larry Sanders Declares for NBA Draft », sur www.vcuramnation.com, (consulté le 7 septembre 2010)
  2. (en) Brian Hall, « Sanders' triple-double not enough in loss », sur foxsportswisconsin.com,
  3. (en) « 2012-13 NBA Leaders », sur basketball-reference.com
  4. (en) « Paul George wins Most Improved », sur espn.go.com,
  5. Jérôme Knoepffler, « Larry Sanders mis à pied par les Bucks ! », Basket USA,
  6. (en) Charles F. Gardner, « Larry Sanders apologizes for incident at local nightclub », Milwaukee Journal Sentinel,
  7. (en) « Bucks' Larry Sanders won't face charges in bar fight », Associated Press,
  8. a et b (en) « Bucks giving Sanders advice after latest setback », USA Today,
  9. (en) « Cavaliers Sign Larry Sanders », sur nba.com, (consulté le 15 mars 2017)
  10. (en) « Sources: Cavaliers to waive Larry Sanders, sign center Edy Tavares », sur sports.yahoo.com,
  11. (en) « Larry Sanders : Career Stats and Totals », sur nba.com (consulté le 17 avril 2014)

Pour approfondirModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier