Lanmodez

commune française du département des Côtes-d'Armor

Lanmodez
Lanmodez
La mairie.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bretagne
Département Côtes-d'Armor
Arrondissement Lannion
Intercommunalité Communauté d'agglomération Lannion-Trégor Communauté
Maire
Mandat
Lydie Domancich
2020-2026
Code postal 22610
Code commune 22111
Démographie
Gentilé Lanmodézien, Lanmodézienne
Population
municipale
417 hab. (2017 en diminution de 8,75 % par rapport à 2012)
Densité 100 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 50′ 31″ nord, 3° 06′ 16″ ouest
Altitude 50 m
Min. 0 m
Max. 53 m
Superficie 4,15 km2
Élections
Départementales Canton de Tréguier
Législatives Cinquième circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Bretagne
Voir sur la carte administrative de Bretagne
City locator 14.svg
Lanmodez
Géolocalisation sur la carte : Côtes-d'Armor
Voir sur la carte topographique des Côtes-d'Armor
City locator 14.svg
Lanmodez
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Lanmodez
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Lanmodez

Lanmodez [lɑ̃modɛ] est une commune française située dans le département des Côtes-d'Armor, en région Bretagne.

GéographieModifier

Le territoire de la commune est limitrophe de ceux de trois communes :

Communes limitrophes de Lanmodez
Pleubian  
Pleumeur-Gautier Lézardrieux

ToponymieModifier

Le nom de la localité est attesté sous les formes Landa Maudeti fin XIe siècle[1], Lanna Maudeti en 1237 et en 1330[2], Lanmeudez vers 1330, Lanmaude en 1585[1], Land-Modez en 1636[2].

Le nom de la commune vient du breton lan (ermitage) et de saint Maudez (ou Modez), saint breton du VIIe siècle qui s'installa sur l'île éponyme[1].

HistoireModifier

La paroisse de Lanmodez, enclavée dans l'évêché de Tréguier, faisait partie du doyenné de Lannion relevant de l'évêché de Dol et était sous le vocable de saint Maudez.

Politique et administrationModifier

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1888 1905 Joseph Jacob    
1977 2001 Yves Capitaine    
mars 2001 3 juillet 2020 Alain Gouronnec DVD Ingénieur retraité
3 juillet 2020 En cours Lydie Domancich[3]    
Les données manquantes sont à compléter.

DémographieModifier

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
537559545582675664677700619
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
622640652641586556586558549
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
530603580454461413409399423
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
447418394392392431418454431
2017 - - - - - - - -
417--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

La démographie n'a guère évolué au cours de la seconde moitié du XXe siècle. Depuis une vingtaine d'années, un certain nombre de résidences secondaires ont été construites sur le littoral (tourisme de la Presqu'île Sauvage) même si cette pression foncière est beaucoup moins forte que dans les autres communes littorales.

Lieux et monumentsModifier

La commune de Lanmodez comporte plusieurs monuments à découvrir :

  • L'allée couverte de l'île Coalen
  • Le souterrain de Kermanguy (âge du fer).
  • L'église paroissiale Saint-Maudez (Bourg) (XVIIIe siècle)
  • La chapelle Notre-Dame--de-Kermassac'h (XVIIIe siècle)
  • La chapelle Notre-Dame-de-Bouan (XIXe siècle)
  • Le château de la Villeneuve (XVIIe siècle)
  • Le manoir de Kermarquer (XVIe siècle)
  • l'ancien manoir de Kermanguy (XVIIe siècle)
  • L'ancien manoir de Troguerat (XVIIe ou XVIe siècle)
  • Le colombier de Troguerat (XVIIe siècle)
  • Le moulin de Keranio (XVIe siècle)
  • Le monument aux morts.

Sur l'île Maudez (propriété privée)

  • L'oratoire de Saint-Maudez (VIe / XIIe siècles)
  • L'ancienne église prieurale Saint-Maudez ( XIe – XIIe siècle)
  • La chapelle moderne Saint-Maudez (XIXe siècle)
  • Le prieuré de l'île Modez (XIe / XIIe siècle - XVe siècle)


Personnalités liées à la communeModifier

  • Michel Champion, résident à Prat Bihan, Lanmodez, est artiste peintre et secrétaire de l'Association des copistes des musées français (ACMF). Voir ses œuvres à http://www.peintre-artiste.fr et ses copies de toiles de maîtres à http://www.copiste.fr.
  • Gilbert Renault, alias le Colonel Rémy, chef d'un réseau de Résistance durant la Seconde Guerre mondiale, puis auteur, historien et scénariste avait choisi de finir ses jours à Lanmodez. Une plaque célèbre sa mémoire en face de la mairie.
  • Jean-François Revel de l'Académie Française, philosophe, écrivain, éditorialiste et son épouse Claude Sarraute (chroniqueuse TV) y ont acquis une maison avec vue sur l'île de Bréhat. Au centre-bourg, une salle dédiée à la culture porte le nom de Jean-François Revel.
  • Serge Le Vaillant, voix emblématique des nuits de France Inter dans les années 1990 et 2000, vit à Nod er Guern où il poursuit ses activités de romancier.
  • Erik Orsenna de l'Académie Française. Après avoir vécu sur l'île de Bréhat, il possède aujourd'hui une résidence à Lanmodez.

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b et c infobretagne.com, « Étymologie et Histoire de Lanmodez » (consulté le 14 février 2017)
  2. a et b Office Public de la Langue Bretonne, « Kerofis » (consulté le 14 février 2017)
  3. « Municipales à Lanmodez. Lydie Domancich élue maire », Ouest-France,‎ (lire en ligne)
  4. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  5. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :