Lango (peuple)

Les Langi (sing. Lango) sont une population d'Afrique de l'Est vivant au centre et dans le Nord de l'Ouganda, à l'est du Nil[1].

Habitation lango (Uganda Museum (en))

L'ancien président Milton Obote en est l'un des plus éminents représentants[2].

EthnonymieModifier

Selon les sources et le contexte, on observe différentes formes : Lango, Langos, Miro, Umiro[3].

LangueModifier

Leur langue est le lang'o, une langue luo dont le nombre de locuteurs était d'environ 1 490 000 lors du recensement de 2002[4].

Notes et référencesModifier

  1. (en) James Stuart Olson, « Lango », in The Peoples of Africa: An Ethnohistorical Dictionary, Greenwood Publishing Group, 1996, p. 328-329 (ISBN 9780313279188)
  2. Jean-Pierre Chrétien, L'invention de l'Afrique des Grands Lacs : Une histoire du XXe siècle, Karthala, Paris, 2010, p. 306 (ISBN 9782811104009)
  3. Source BnF [1]
  4. (en) Fiche langue[laj]dans la base de données linguistique Ethnologue.

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • (en) Richard T. Curley, Elders, shades and women : ceremonial change in Lango, Uganda, UMI, Ann Arbor (Mich.), 223 p. (fac simile de l'éd. de 1973, University of California Press)
  • (en) Jack Herbert Driberg, The Lango, a Nilotic tribe of Uganda, T.F. Unwin, Londres, 1923, 468 p.
  • (en) Thomas Theodore Steiger Hayley, The anatomy of Lango religion and groups, Negro Universities Press, 1970 (réimpr. de l'éd. de 1947), 207 p.
  • (en) John Tosh, Clan leaders and colonial chiefs in Lango : the political history of an East African stateless society c. 1800-1939, Clarendon Press, 1978, 293 p. (ISBN 0-19-822711-6)
  • (en) G. N. Uzoigwe, « The beginnings of Lango society : a review of evidence », in Journal of the Historical Society of Nigeria (Ibadan), 6 (4), , p. 397-411

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :