Landing Craft Mechanized

LCM type 8 en 1972.

Le Landing Craft Mechanized (LCM) ou Landing Craft Mechanical est un engin de débarquement conçu pour transporter des véhicules. Ces matériels prirent de l'importance durant la seconde guerre mondiale où ils furent utilisés pour débarquer les troupes et les chars lors des assauts amphibies alliés.

VariantesModifier

Contrairement aux LCVP et aux ou Landing Craft Assault, il n'y eut pas de conception unique pour les LCM et plusieurs modèles furent construits par le Royaume-Uni les États-Unis et différents fabricants.

LCM type 1Modifier

Le LCM type 1 est un modèle précurseur britannique qui pouvait être suspendu aux bossoirs d'un paquebot ou à la bôme d'un cargo avec comme conséquence une limitation à 16 tonnes. Il fut conçu et testé en 1920 et utilisé en exercice à partir de 1924[1].

Le LCM type I, construit à environ 600 unités, a été utilisé lors du débarquement allié en Norvège, et celui de Dieppe. Bien que remplacé par le type de LCM 3, beaucoup LCM de type 1 étaient présents au débarquement de Normandie en 1944.

Caractéristiques
  • Déplacement : 35 tonnes
  • Longueur : 13,6 m
  • Largeur : 4,27 m
  • Tirant d'eau : 1,22 m
  • Motorisation : deux moteurs essence Chrysler de 100 ch
  • Vitesse : 7 nœuds
  • Equipage : 6 hommes
  • Armement : deux fusil-mitrailleur Lewis calibre 7,7 mm (0,303)
  • Capacité :
    • 100 hommes[2]
    • 24 720 kg (54 500 livres) avec 23 cm (9 pouces) de franc-bord [3]

LCM type 2Modifier

Ce modèle, fabriqué à environ 150 exemplaires, avait les caractéristiques suivantes :

  • Déplacement : 29 tonnes
  • Longueur : 14 m (45 pieds)
  • Largeur : 4,3 m (14 pieds 1 pouce)
  • Tirant d'eau: 4,0 m (13 pieds)
  • Vitesse : 8,5 nœuds (15,7 km/h)
  • Armement : deux mitrailleuses Browning M2 calibre .50 (12,7 mm)
  • Équipage : 4 hommes
  • Capacité : 100 hommes de troupe ou une citerne 13,5 tonnes soit 15 tonnes de fret.

LCM type 3Modifier

Il existe deux versions du type 3 :

  • le Bureau capable de transporter 54 tonnes de matériel
  • le Higgins, du nom du fabricant des LCVP, très semblable à ce dernier, avec à l'avant une large zone de chargement de 3 m (10 pieds) et une petite timonerie blindée (épaisseur 6,4 mm) située sur le tablier arrière au-dessus de la motorisation, il est capable de transporter soit un char de 30 tonnes - du type Sherman M4 - soit 60 hommes de troupe soit encore 27 tonnes de fret.
    Un LCM Higgins est exposé au musée maritime Cove Battleship à Fall Riverdans au Massachusetts[4].

LCM type 4Modifier

Modèle britannique. Extérieurement semblable à la LCM type 1, mais avec des modifications de ballast intérieur.

LCM type 5Modifier

Modèle britannique.

LCM type 6Modifier

Il s'agit du type 3 rallongé de 1,8 m (6 pieds) en son centre. Ses caractéristiques principales sont :

  • Déplacement : 64 tonnes (65 tonnes métriques) à pleine charge
  • Longueur : 17,1 m (56,2 pieds)
  • Largeur : 4,3 m (14 pieds)
  • Motorisation : 2 arbres entraînés soit par 2 moteurs Diesel Detroit 6-71 de 348 ch (260 kW), soit par 2 moteurs diesel Detroit 8V-71 de 460 ch (340 kW).
  • Vitesse : 9 nœuds (10,3 mph - 16,6 km/h)
  • Autonomie : 240 km (130 miles) à 9 nœuds (17 km/h)
  • Cargaison militaire : 34,6 tonnes ou 80 soldats
  • Équipage : 5 hommes

LCM type 7Modifier

Modèle britannique.

LCM type 8Modifier

Le LCM-8 ("Mike Boat") est un bateau de rivière qui fut utilisé par la marine et l'armée de terre américaine pendant la guerre du Vietnam et les opérations ultérieures. Ils sont actuellement utilisés par les gouvernements et les organisations privées à travers le monde.

Caractéristiques générales :

  • Motorisation : 2 moteurs diesel Detroit 12V-71 de 680 ch (510 kW) pour 2 arbres d'hélice
  • Longueur : 22,5 m (73 pieds et 7 pouces)
  • Largeur : 6,4 m (21 pieds)
  • Déplacement : 106,7 tonnes à pleine charge
  • Vitesse : 12 nœuds (22 km/h) à vide, 9 nœuds (17 km/h) chargé
  • Autonomie : 350 km à 9 nœuds (17 km/h) en pleine charge
  • Capacité: 54,4 tonnes
  • Cargaison militaire : un char M48 ou M60 ou 200 soldats
  • Équipage: 4 ou 6 hommes
  • Armement: 2 mitrailleuses de 12,7 mm

Notes et référencesModifier

  1. (en) William F. Buckingham, D-Day : the first 72 hours, Stroad, Gloucestershire, Tempus, , 320 p. (ISBN 978-0-752-42842-0 et 0-752-42842-X, OCLC 55608232).
  2. [1]
  3. Norman Friedman 2002
  4. LCM type 3 exposé au musée de la Marine à Fall Riverdans au Massachusetts

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier