Lamia Zribi

femme politique tunisienne

Lamia Zribi
Illustration.
Fonctions
Ministre tunisienne des Finances

(8 mois et 3 jours)
Président Béji Caïd Essebsi
Chef du gouvernement Youssef Chahed
Gouvernement Chahed
Prédécesseur Slim Chaker
Successeur Fadhel Abdelkefi (intérim)
Ridha Chalghoum
Secrétaire d'État au Développement, à l’Investissement et à la Coopération internationale

(11 mois et 6 jours)
Avec Amel Azzouz
Président Béji Caïd Essebsi
Chef du gouvernement Habib Essid
Gouvernement Essid
Prédécesseur Noureddine Zekri
Successeur Poste supprimé
Biographie
Date de naissance (60 ans)
Lieu de naissance Medjez el-Bab (Tunisie)
Nationalité tunisienne
Diplômée de Université de Tunis
École nationale d'administration
Profession Haute fonctionnaire

Lamia Zribi (arabe : لمياء الزريبي), née le à Medjez el-Bab, est une femme politique tunisienne.

Elle est ministre des Finances tunisienne de 2016 à 2017 puis préside le Conseil national de la statistique.

ÉtudesModifier

Née en 1961 à Medjez el-Bab, Lamia Zribi est originaire du gouvernorat de Zaghouan[1]. Elle suit des études supérieures à la faculté de droit et des sciences politiques et économiques de l'université de Tunis, où elle obtient en 1983 une maîtrise en sciences économiques[2] puis intègre l'École nationale d’administration, où elle obtient en 1993 un diplôme de fin d’études supérieures[3],[4].

Parcours professionnelModifier

En 2001, elle devient directrice des dépenses extérieures au ministère du Développement et de la Coopération internationale puis, jusqu'en 2008, exerce la fonction de directrice générale des prévisions[5].

Elle exerce aussi la fonction de PDG de TradeNet (TTN)[4]. Le , elle est nommée par le ministre des Finances comme PDG de la Banque de financement des petites et moyennes entreprises[6] en remplacement de Souhir Taktak.

Parcours politiqueModifier

Le , elle est nommée au poste de secrétaire d'État auprès du ministre du Développement, de l’Investissement et de la Coopération internationale Yassine Brahim dans le gouvernement de Habib Essid[7],[1].

Le , elle est nommée ministre des Finances dans le gouvernement de Youssef Chahed[8]. Elle est la première femme à accéder à ce poste en Tunisie.

Le , elle est démise de ses fonctions de ministre et remplacée à titre intérimaire par le ministre du Développement, de l'Investissement et de la Coopération internationale, Fadhel Abdelkefi[9]. Le 18 août, elle est nommée présidente du Conseil national de la statistique[10],[11].

Vie privéeModifier

Elle est mariée et mère de deux enfants[12].

RéférencesModifier

  1. a et b « Tunisie : qui est Lamia Zribi, secrétaire d'État auprès du ministre du Développement ? », sur directinfo.webmanagercenter.com, (consulté le )
  2. « Qui est Lamia Zribi, ministre des Finances », sur leaders.com.tn, (consulté le )
  3. Anouar Chennoufi, « Banque : Lamia Zribi, nommée PDG de la BFPME », sur tunivisions.net (consulté le )
  4. a et b « Biographie de Lamia Zribi, secrétaire d’État auprès du ministre du Développement, de l’Investissement et de la Coopération internationale », sur businessnews.com.tn, (consulté le )
  5. Béchir Lakani, « Qui est Lamia Zribi, la nouvelle ministre des Finances ? », sur leconomistemaghrebin.com, (consulté le )
  6. « Finances : Lamia Zribi, nouvelle PDG de la BFPME », sur kapitalis.com, (consulté le )
  7. « Composition de la version nouvelle du gouvernement Essid », sur businessnews.com.tn, (consulté le )
  8. « Officiel : composition du gouvernement d’union nationale », sur businessnews.com.tn, (consulté le )
  9. « Remaniement ministériel : Néji Jalloul et Lamia Zribi limogés par Youssef Chahed », sur huffpostmaghreb.com, (consulté le )
  10. « Lamia Zribi à la tête du conseil national de la statistique », sur businessnews.com.tn, (consulté le )
  11. « Exclusif : Lamia Zribi à la tête du Conseil national de la statistique », sur leconomistemaghrebin.com, (consulté le )
  12. Samir Belhassen, « Lamia Zribi (PDG de la BFPME), nommée ministre des Finances », sur la-femme.tn (consulté le )

Article connexeModifier