Ladon (créature fantastique)

dragon de la mythologie grecque
Ladon
Description de cette image, également commentée ci-après
Héraclès et Ladon, assiette romaine à reliefs d’époque tardive, Staatliche Antikensammlungen (SL89).
Créature
Groupe Mythologie
Sous-groupe Dragon, serpent légendaire
Caractéristiques Cent têtes
Têtes parlant chacune une langue
Habitat Jardin des Hespérides
Proches Hydre de Lerne, Python
Origines
Origines Mythologie grecque
Région Grèce
Statut Tué par Héraclès

Œuvres principales

Les douze travaux d'Hercule

Dans la mythologie grecque, Ladon (en grec ancien Λάδων / Ládôn) est un reptile imaginaire, fils d'Échidna et de Typhon (ou de Phorcys et de Céto, selon les versions). Il est doté de cent têtes, chacune parlant dans une langue différente.

Envoyé par Héra pour protéger les pommes d'or du jardin des Hespérides[1], il est tué par Héraclès lors d'un de ses douze travaux (pour le onzième). Pour le remercier de ses loyaux services, Héra place sa dépouille dans le ciel, là où se trouve désormais la Constellation du Dragon.

Dans la culture populaire modifier

  • Dans la série Percy Jackson (2005-2015), Ladon est le responsable de la cicatrice de Luke et donc indirectement le responsable de sa haine envers les dieux.
  • Dans Shazam! La Rage des Dieux (2023), Ladon est un dragon de bois qui obéit à Kalypso, fille d'Atlas.

Voir aussi modifier

Articles connexes modifier

Liens externes modifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références modifier

  1. Henri de La Ville de Mirmont (1858-1924), Apollonios de Rhodes et Virgile : la mythologie et les dieux dans les “Argonautiques” et dans l'“Énéide”, Hachette, Paris, 1894, lire en ligne sur Gallica.