Lachésis

divinité de la mythologie grecque

Lachésis
Déesse de la mythologie grecque
Caractéristiques
Autre(s) nom(s) la Distributrice de destins
Nom Λάχεσις (grec ancien)
Decima (latin)
Fonction principale Déesse de la destinée
Fonction secondaire Celle qui mesure le fil de la vie
Représentation la cadette, vêtue de blanc
Lieu d'origine Grèce
Période d'origine Antiquité gréco-romaine
Groupe divin Divinités primordiales : première génération
Culte
Mentionné dans L'Odyssée et L'Iliade d'Homère; La République de Platon; Théogonie d'Hésiode; Le Bouclier d'Héraclès de Pseudo-Hésiode
Famille
Père Zeus (avec Thémis); ou bien Érèbe (avec Nyx)
Mère Thémis (avec Zeus); ou bien Nyx (avec Érèbe); ou bien 'Ananké (seule)
Fratrie Clotho, Atropos, (si fille d'Érèbe et et Nyx, alors sœur de) Thanatos et d'Hypnos

Lachésis ( /lake'zis/ ; grec ancien Λάχεσις, Lákhesis, « distributrice de destins », de λαγχάνω , lanchano, « obtenir par tirage au sort, par le destin ou par la volonté des dieux »), selon les croyances de l'Antiquité grecque, est la cadette des trois sœurs du destin, ou Moires ; les autres étant, Clotho et Atropos. Son homologue romaine, parmi les Parques, est Decima.

Apparaissant souvent vêtue de blanc, Lachésis est celle qui mesure le fil né du fuseau de Clotho et, dans certains textes, détermine le destin ou le fil de la vie[1]. Lachésis est celle qui répartit, qui décide du temps de vie à accorder à chaque être en mesurant le fil de la vie à l'aide d'une verge[2].

On dit aussi qu'elle choisit le destin d'une personne après avoir mesuré le fil. Dans la mythologie, on présume qu'elle apparaît avec ses sœurs dans les trois jours suivant la naissance pour décider du sort du nourrisson.

OriginesModifier

Selon la Théogonie d'Hésiode, Lachésis et ses sœurs sont les filles d'Érèbe (Ténèbres) et de Nyx (Nuit), bien que plus loin dans le même ouvrage (ll. 901-906), l'auteur les donne filles de Zeus et de Thémis[3].

Il est également fait mention de Lachésis dans le dixième livre de la République de Platon comme la fille de Nécessité.

Elle instruit les âmes sur le point de choisir leur prochaine vie, leur attribue des destinées et leur présente toutes les espèces, humaines et animales, parmi lesquelles elles peuvent choisir leur prochaine vie.

ZoologieModifier

Lachesis est le nom donné à un genre de vipères parfois appelées crotales à losanges ou encore maîtres de brousse[4]. Ce genre comprend la plus grande espèce venimeuse présente en occident.

Notes et référencesModifier

  1. (en) Marta Weigle, Spiders and Spinsters: Women and Mythology, Sunstone Press, (ISBN 978-0-86534-587-4, lire en ligne), p. 12
  2. (en) Hamilton, Edith (1942). Mythology, p. 49. Little, Brown and Company, Boston. (ISBN 978-0-316-34114-1)
  3. (en) Hesiod, Theogony 901–6; cf. William Hansen et William Freeman Hansen, Classical Mythology: A Guide to the Mythical World of the Greeks And Romans, Oxford University Press, (ISBN 978-0-19-530035-2, lire en ligne), p. 153, « Dante's Inferno: Cantos XXXIII - Atropos », Cantos33.weebly.com (consulté le )
  4. (en) Beolens, Bo; Watkins, Michael; Grayson, Michael (2011). The Eponym Dictionary of Reptiles. Baltimore: Johns Hopkins University Press. xiii + 296 pp. (ISBN 978-1-4214-0135-5). ("Lachesis", p. 149).

Lectures complémentairesModifier

  • (de) Thomas Blisniewski: Kinder der dunkelen Nacht. Die Ikonographie der Parzen vom späten Mittelalter bis zum späten XVIII. Jahrhundert. Dissertation Cologne 1992. Berlin 1992.

Liens externesModifier

  • The dictionary definition of Lachesis at Wiktionary
  • Works related to Théogonie at Wikisource