Ouvrir le menu principal

Lac de Remoray
Lac de Remoray
Lac de Remoray
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Doubs
Géographie
Coordonnées 46° 46′ 12″ nord, 6° 15′ 49″ est
Type lac naturel
Superficie 95 ha
Altitude 850 m
Profondeur
 · Maximale
 
27 m
Hydrographie
Alimentation la Drésine, le Lhaut
Émissaire(s) le Doubs

Géolocalisation sur la carte : Doubs

(Voir situation sur carte : Doubs)
Lac de Remoray

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Lac de Remoray

Le lac de Remoray, connu anciennement sous le nom de lac Savoureux, est un lac naturel français situé dans le département du Doubs, juste en amont du lac de Saint-Point et à une vingtaine de kilomètres au sud-ouest de la ville de Pontarlier.

Sommaire

SituationModifier

Le lac de Remoray est situé sur le territoire des communes de Remoray-Boujeons et de Labergement-Sainte-Marie, dans le département du Doubs et la région de Bourgogne-Franche-Comté. C'est un lac d'altitude (850 m) situé en plein cœur des hautes-chaînes du massif du Jura. Il occupe 95 hectares.

GéologieModifier

Le lac occupe le fond d'une cuvette d'origine glaciaire qui appartient au système synclinal crétacé Remoray - Saint-Point. Autrefois relié au lac de Saint-Point, il en a été séparé à la fin de la dernière époque glaciaire par un cône_alluvial créé par le Doubs au débouché des Gorges du Fourpéret.

Le lac est alimenté par divers ruisseaux dont la Drésine et le Lhaut. Son émissaire, nommé la Taverne, rejoint le Doubs en aval du lac.

HistoireModifier

En 1943, le lac est institué en site inscrit[1]. Jusqu'en 1980, le lac est une propriété privée. Il est acheté à cette date par les communes et le SIVOM[2].

Une réserve naturelle nationale couvrant le lac et ses abords a été créée le 24 avril 1980. Sa superficie totale est de 426.69 hectares.

Faune et floreModifier

On recense 227 espèces d'oiseaux (dont 9 protégées au niveau européen), 48 espèces de papillons, 40 espèces de libellules.

Intérêt touristique et pédagogiqueModifier

La base de loisirs de Labergement-Sainte-Marie permet l'accès au lac pour la baignade. Tout autre accès au lac est interdit par la règlementation de la réserve naturelle. Des barques de pêche sont à louer à proximité. Aucune autre embarcation n'est autorisée sur le lac.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier