Ouvrir le menu principal

Lac de Gréziolles
Lac et barrage de Gréziolles
Lac et barrage de Gréziolles
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Hautes-Pyrénées
Commune Bagnères-de-Bigorre
Géographie
Coordonnées 42° 53′ 25″ nord, 0° 12′ 00″ est[1]
Type lac de barrage
Origine lac glaciaire
Superficie 20 ha
Altitude 2 113 m
Profondeur 36 m
Hydrographie
Bassin versant 7,2 km2
Émissaire(s) Adour de Garet

Géolocalisation sur la carte : Hautes-Pyrénées

(Voir situation sur carte : Hautes-Pyrénées)
Lac de Gréziolles

Géolocalisation sur la carte : Pyrénées

(Voir situation sur carte : Pyrénées)
Lac de Gréziolles

Barrage de Gréziolles
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Coordonnées 42° 53′ 25″ nord, 0° 12′ 00″ est
Cours d'eau Adour de Garet
Objectifs et impacts
Vocation hydroélectrique
Date de mise en service 1952
Barrage
Type en remblai
Hauteur
(lit de rivière)
29,30 m
Réservoir
Volume 4,30 millions de m3
Superficie 20 ha

Le lac de Gréziolles est un lac pyrénéen français situé administrativement dans la commune de Bagnères-de-Bigorre dans le département des Hautes-Pyrénées en région Occitanie.

Sommaire

ToponymieModifier

De l'occitan gréziolles qui signifie pierrier ou gravier [2].

GéographieModifier

HistoireModifier

ProtectionModifier

Le lac fait partie d'une zone naturelle protégée, classée ZNIEFF de type 1 et de type 2.

RandonnéesModifier

NiveauModifier

Facile ; 2 h pour les confirmés, 2 h 30 pour les novices.

Carte IGN 1:50 000 = Campan (feuille XVII-47)

Carte IGN 1:25 000 = Néouvielle - Vallée d'Aure (feuille 276)

Guide Ollivier, Tome II Pyrénées centrales, itinéraire 66 p. 52

Conditions estivalesModifier

Suivre le même itinéraire que pour le lac de Caderolles.

Au réservoir des Laquets, continuer par le GR 10 sur la rive gauche de la retenue (à main droite en arrivant). Passer la cabane EDF et poursuivre sur un sentier bien marqué surplombant le lac, puis dans un pierrier. En 15 minutes environ, on parvient au pied du deuxième barrage EDF. L'eau qui sort des tuyaux près de la sortie des turbines est potable.

Continuer sur le GR 10 qui longe le pied du barrage et grimper par le sentier en lacets (rive droite, maintenant) toujours marqué rouge et blanc. En quelques minutes on parvient à une petite proéminence qui domine le lac (kern). Continuer et descendre peu à peu vers le cul du lac où eau potable et herbiers permettent de faire une pause bienvenue. En cas de mauvais temps, un abri sous roche est édifié au bout du lac. La baignade n'est pas recommandée (eau froide).

Préserver la nature : zone limitrophe de la Réserve Naturelle = faune et flore protégées.

Le GR 10 continue en direction du lac du Campana de Cloutou et de son refuge.

Conditions hivernalesModifier

Doubler le temps. En ski de randonnées, même itinéraire. On peut aller un peu plus vite qu'en été en grimpant au plus près du barrage sur la rive droite (est), mais attention aux rimayes et aux ponts de neige en traversant l'arène granitique.

Notes et référencesModifier

RéférencesModifier

  1. « Carte topographique du lac de Gréziolles à l'échelle 1:25000 » sur Géoportail (consulté le 7 novembre 2018)..
  2. Marcellin Bérot, La vie des hommes de la montagne dans les Pyrénées racontée par la toponymie, Centre régional des lettres de Midi-Pyrénées, Milan, parc national des Pyrénées, 1998 (ISBN 2841137368)

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier