Lac de Fedaia

lac italien

Lac de Fedaia
Image illustrative de l’article Lac de Fedaia
Vue sur le lac de Fedaia et le barrage.
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région à statut spécial Trentin-Haut-Adige
Province autonome Trente
Commune Canazei
Géographie
Coordonnées 46° 27′ 34″ N, 11° 52′ 08″ E
Origine artificielle
Montagne DolomitesVoir et modifier les données sur Wikidata
Longueur 1,62 km
Largeur 500 m
Altitude 2 053 m
Profondeur 57 m
Hydrographie
Émissaire(s) Avisio
Géolocalisation sur la carte : Italie
(Voir situation sur carte : Italie)
Lac de Fedaia
Géolocalisation sur la carte : Trentin-Haut-Adige
(Voir situation sur carte : Trentin-Haut-Adige)
Lac de Fedaia

Le lac de Fedaia (Lèch de Fedaa en ladin) se situe dans les Dolomites, juste à l'ouest du passo Fedaia, au pied du glacier de la Marmolada. Il est situé dans la commune de Canazei, dans la province de Trente.

DescriptionModifier

 
Panorama du lac.

Il existe en fait deux lacs de Fedaia, séparés par un barrage artificiel appelé Controdiga di Maria al Lago. Le plus connu et le plus étendu est celui de l’ouest, qui a vu le jour après la construction d’un barrage en 1956 ; l’autre, d’origine naturelle, a des dimensions nettement réduites et s’est formé à la suite d’un barrage glaciaire en moraine. Ils s'étendent entre le passo Fedaia et la fin du val de Ciampié, entre le massif de Marmolada (sud) et le massif de Mesola (nord).

Le lac artificiel s’étire sur environ 1,6 km dans une direction est-ouest jusqu'au grand barrage de 57 m de hauteur, 622 m de longueur et 42 m d’épaisseur à la base. La centrale hydroélectrique attenante permet de produire 20 MW d’énergie. La superficie du lac varie entre 0.17 et 0,55 km2[1].

Études physiquesModifier

En 1950, à l’initiative d’ Antonio Rostagni de l’université de Padoue, un laboratoire d’étude des rayons cosmiques a été construit au pied du barrage de Fedaia, qui pouvait contenir de grandes quantités d’électricité. Il était donc possible de placer un grand électroaimant permettant de séparer la matière de l'antimatière chargée. Des physiciens de diverses universités et nations ont travaillé dans le laboratoire, qui a fonctionné jusqu'en 1955, et même les lauréats du prix Nobel Fermi, Blackett et Powell ont passé de brèves périodes[2].

En 2002, l’endroit était l’emplacement de certaines scènes du film réalisé par F. Gary Gray, The Italian Job.

GalerieModifier

 
Carte interactive du lac de Fedaia.
 
Panorama du lac avec en arrière-plan les Dolomites (Sassopiatto et Sassolungo).

RéférencesModifier

  1. (it) « Diga di Fedaia » (consulté en )
  2. Alessandro De Angelis, L'enigma dei raggi cosmici, Springer,