Lac Hamana

lac japonais

Lac Hamana
浜名湖
Image illustrative de l’article Lac Hamana
Administration
Pays Drapeau du Japon Japon
Municipalité
Préfecture
Hamamatsu, Kosai
Shizuoka
Géographie
Coordonnées 34° 44′ 28″ nord, 137° 34′ 11″ est
Superficie 65 km2
Périmètre 114 kmVoir et modifier les données sur Wikidata
Altitude m
Profondeur
 · Maximale
 · Moyenne

16,6 m
4,8 m
Volume 350 000 m3
Hydrographie
Tributaires Shin-kawa (d) et Miyakoda-gawa (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Durée de rétention 7,8 annéesVoir et modifier les données sur Wikidata
Géolocalisation sur la carte : Japon
(Voir situation sur carte : Japon)
Lac Hamana 浜名湖

Le lac Hamana (浜名湖, Hamana-ko?) est un lagon saumâtre situé dans la préfecture de Shizuoka. Anciennement un lac, il est désormais connecté à l'océan Pacifique par un canal. Étant une étendue d'eau se trouvant à l'intérieur des terres, il est considéré comme étant le dixième plus grand lac du Japon, d'un point de vue de superficie. Il couvre les limites des villes de Hamamatsu et Kosai.

Activité économiqueModifier

Le Lac Hamana est une source commerciale d'anguilles du Japon, de nori, d'huîtres et de trionyx de Chine. Les pêcheurs prennent des Sillaginidae et des pleuronectidae entre autres et une activité touristique s'est développée autour du lac.

HistoireModifier

Anciennement, le lac Hamana était un lac d'eau douce. Mais le grand séisme de 1498 a modifié la topographie de la région, en conséquence de quoi l'eau est à présent devenue saumâtre.

L'ancien nom du lac est Tohotu-afumi (遠つ淡海?), qui signifie « lointain lac d'eau douce ». Le nom a été changé pour devenir Tōtōmi (遠江?). Du point de vue de la capitale de la région de Kinki, Tōtōmi est plus éloigné qu'Ōmi (lac Biwa), le « lac proche ». Le nom Tōtōmi fut aussi utilisé pour une ancienne province dans laquelle se trouve le lac.

En 1945, peu avant la fin de la Seconde Guerre mondiale, les deux seuls chars d'assaut Type 4 Chi-To existants sont jetés dans ce lac par l'armée impériale japonaise, afin d'éviter leur capture par les forces d'occupations alliées. L'un sera récupéré par l'US Army, mais le deuxième restera au fond du lac. En 2013, des efforts furent mis en œuvre pour localiser le char restant, mais celui-ci ne fut jamais retrouvé.

GalerieModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier