Laba Sosseh

chanteur de salsa
Laba Sosseh
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 64 ans)
DakarVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
Laba Badara SossehVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Activités

Laba Sosseh ou Labah Sosseh, né le à Bathurst en Gambie, et mort le à Dakar, est un chanteur et compositeur de son et de salsa sénégalais d'origine gambienne[1]. Se définissant de son vivant le « chanteur sénégambien », il est le premier disque d'or africain[2].

BiographieModifier

Il est l'un des premiers sénégambiens à populariser les rythmes cubains en Afrique, au début des années 1960[1]. Il a commencé sa carrière à Banjul en Gambie avec l'African Jazz Band en 1963 ou en 1964[2]. En 1968, il se rend au Sénégal[2]. Installé à Dakar, il chante avec le Star Band et son saxophoniste Dexter Johnson[1]. Après un premier succès (Seyni), les deux musiciens fondent le groupe Super Star, très populaire dans les années 1970[1].

Sa carrière solo, qu'il mène en parallèle, est tout aussi fructueuse. Le grand succès de la chanson Aminata, dont il enregistre de nombreuses versions, lui apporte une notoriété internationale et il s'installe à Abidjan. Il y fonde le Super Star International Band et collabore avec de nombreux musiciens internationaux[1].

DiscographieModifier

  • 1992 Laba Sosseh (SAR)
  • 1995 Roberto Torres Presenta (SAR)
  • 2001 El maestro [40 ans de Salsa] (Africa Productions)

RéférencesModifier

  1. a b c d et e «Disparition de Laba Sosseh: La salsa africaine perd un de ses pionniers», RFI Musique,
  2. a b et c Madior FALL, « DISPARITION: La Salsa sénégambienne en deuil », sur guineeconakry.info, (consulté le 20 octobre 2015).

Voir aussiModifier

Liens externesModifier

Source de la traductionModifier