La sedia della felicità

film de Carlo Mazzacurati, sorti en 2013
La sedia della felicità
Titre original La sedia della felicità
Réalisation Carlo Mazzacurati
Scénario Carlo Mazzacurati
Doriana Leondieff
Marco Pettenello
Acteurs principaux
Sociétés de production 01 Distribution
Pays d’origine Drapeau de l'Italie Italie
Genre comédie
Durée 98 minutes
Sortie 2014


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

La sedia della felicità (littéralement Le Siège du bonheur) est un film italien réalisé par Carlo Mazzacurati sorti en 2014. C'est son dernier film avant sa mort, survenue le .

Le réalisateur s'est inspiré pour le sujet du film du roman russe Les Douze Chaises d'Ilf et Pétrov, déjà porté au cinéma en 1970 par Mel Brooks sous le titre Le Mystère des douze chaises, et par Nicolas Gessner et Luciano Lucignani (it) en 1969 sous le titre 12 + 1 avec Vittorio Gassman[1].

SynopsisModifier

Bruna est une esthéticienne qui lutte pour joindre les deux bouts. Trahie par son fiancé et traquée par un fournisseur sans scrupules, elle reçoit une confession sur son lit de mort d'une cliente, à laquelle elle lime les ongles en prison. C'est la mère d'un célèbre bandit, Norma Pecche, qui a caché un trésor composé de bijoux dans l'un des fauteuils de son salon.

Au mépris du danger, Bruna se dirige vers la villa, en restant bloquée derrière un grillage en la mauvaise compagnie d'un sanglier. Son sauveur est Dino, le tatoueur de la vitrine d'à côté, qui finit impliqué dans l'affaire. Après la saisie des biens de Norma et la vente aux enchères de huit chaises, Bruna et Dino suivent les collectionneurs et les acheteurs à la recherche du capitonnage empli de bijoux. Entre les hauts et les bas, les magiciens et les Chinois, la lagune et les montagnes, Bruna et Dino trouveront la vraie richesse.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

ProductionModifier

Le film a été tourné à Jesolo, à Padoue, dans les monts Euganéens, à Abano et les montagnes du Trentin. Le scénariste Marco Pettenello a révélé que pour le tournage du film, lui et Carlo Mazzacurati se sont inspirés du film d'animation Fantastic Mr. Fox de Wes Anderson.

Pour l'interprétation du rôle principal, le réalisateur Carlo Mazzacurati a demandé à l'actrice Isabella Ragonese de s'inspirer des héroïnes de dessins animés japonais de Hayao Miyazaki.

SortieModifier

Le film a été présenté en Italie au cours de la 31e édition du Festival du film de Turin en , avant d'être distribué dans les salles italiennes le .

Lors de la projection du film par la Cinémathèque de Bologne au Cinéma Lumière, ont été placés divers objets à l'entrée de la salle dans une installation du designer Giancarlo Basili, parmi lesquels plusieurs tableaux originaux et une copie de la chaise de bonheur.

Le film est sorti en Japon le lors du Festival du film italien à Tokyo.

PrixModifier

Le film a reçu le Grand Prix de Turin, pendant le festival de cinéma de Turin de 2013, où Carlo Mazzacurati a reçu le prix lors d'une de ses dernières apparitions publiques.

En 2014, au Bari International Film Festival 2014, il est fait hommage au film, alors que Carlo Mazzacurati est décédé en .

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Crédits de traductionModifier

Liens externesModifier